AccueilÉDITO

"Opération Croissant" : des Parisiens distribuent des déclarations d’amour pro-UE à Londres

Publié le

par Olivia Cassano

À la veille du référendum, trois amies ont organisé l’"opération croissant" qui consiste à distribuer des messages pro-Union européenne aux Londoniens.

À la veille du référendum sur le Brexit, des douzaines de Parisiens ont traversé la Manche pour aller distribuer des lettres d’amour aux passants devant la gare de King's Cross, dans le cadre de "l’opération Croissant", mercredi 22 juin.

Cette opération a été mise sur pied par un groupe d’amies — Rosa, Marie-Cybele et Imogen — qui la décrivent comme "un acte d’amitié, de proximité et de bonne volonté, un acte de partage entre les citoyens européens"

"Tout a commencé parce que l’une de nos amies ne savait pas pour quoi voter, a expliqué Imogen à Konbini. Quand Rosa, en plaisantant à moitié, lui a demandé si elle voterait le maintien en échange d'un croissant rapporté de Paris, on ne s’attendait pas à ce que cette amie enverrait deux jours plus tard une photo de son bulletin de vote par correspondance où elle avait coché la case 'rester dans l’Union européenne'."

Voici ce que le groupe d'amies explique sur sa page Tumblr.

http://operationcroissant.tumblr.com/post/145854714573/chers-amis-et-amis-damiscomme-vous-le-savez

Si les messages — tous signés "with love, from Paris" — étaient censés venir de Parisiens, Imogen explique qu’elles ont reçu des contributions de toute la France, et même de la Finlande, des Pays-Bas et des États-Unis. L'opération a mobilisé des personnes de tous âges.

"C’était très émouvant, confie-t-elle. Ça nous a fait prendre conscience que beaucoup de personnes voulaient parler de ce problème et cherchaient juste une façon simple et anonyme de le faire."

Ces messages sincères qui défendent la solidarité européenne devaient être distribués avec des croissants frais, mais les règles électorales ne le permettent pas, car donner de la nourriture est considéré comme une forme de corruption.

C’est dommage, car la viennoiserie représentative de la gastronomie française pourrait convaincre certains Britanniques de rester dans l'Union. D'autant plus que le prix des importations étrangères, dont les produits français, pourrait bien augmenter en cas de Brexit. Les viennoiseries n'ont pas fait le voyage pour rien car elles ont été données à un refuge pour sans-abris. 

Traduction : "Restons ensemble et soyons plus forts. Comme le sucre et le beurre."

Traduction : "Des cartes postales venant de France et de Français qui vivent à Londres."

Après une campagne négative marquée par un discours anti-immigration d’un côté et des prédictions alarmistes en cas de Brexit de l’autre, c’est agréable de voir que certaines personnes militent avec des mots doux (malheureusement sans croissants) avant le référendum du 23 juin.

#operationcroissant #in lovely little note handed to me at the station from Paris with love

A photo posted by Erin (@estradaerin) on

Traduction : "Restons ensemble sous ce temps de merde ! Vous avez toujours été un gardien de la paix en Europe, on a plus que jamais besoin de vous. Seuls, vous êtes forts, ensemble, rien ne nous arrête. Dans un monde où le futur est très incertain et où les actes terroristes deviendront de plus en plus fréquents, nous avons besoin d’alliés. Plus que jamais, nous devons montrer à nos enfants qu’il y a de la place pour le progrès et les différences… pas la peur. Maintenons un bon niveau d’ironie et d'humour cynique en Europe. Pour cela, nous avons besoin de vous."

"Ce gentil petit mot m’a été tendu à la station. From Paris, with love."

Traduction : "Je vis à Montmartre, j’ai 53 ans et je suis une artiste. Dans les années 1980, j’ai quitté la France pour trouver qui j’étais."

Traduction : "Si ma grand-mère n’avait pas eu la liberté de venir ici, je ne serais pas là aujourd’hui."

Traduit de l'anglais par Hélaine Lefrançois

À lire -> #CatsAgainstBrexit : d’après Internet, les chats anglais veulent rester dans l’UE

À voir aussi sur konbini :