AccueilÉDITO

On a parlé avec le mec qui empêche les pro-Trump de créer la version française de Breitbart News

Publié le

par Théo Mercadier

"Quitte à les faire chier, autant y aller à fond."

Steve Bannon, âme damnée de Donald Trump et ancien chef de Breitbart News.  (© Don Irvine/Wikimedia/CC)

Alors que Steve Bannon, le bras droit de Donald Trump, prévoit de lancer une version française du site d'extrême droite Breitbart News (qu'il a présidé pendant quatre ans), un jeune étudiant parisien lui a fait un bras d'honneur en achetant tous les noms de domaine potentiels. Trolling, hacktivisme et Anonymous : petite entrevue bien crue, entre deux pintes de bière, avec ce citoyen d'un genre nouveau.

Konbini | Bon, Antonin, est-ce que t’as chaud de t’opposer frontalement au deuxième mec le plus puissant du monde ?

Antonin | Ah ouais, tu commences avec les vraies questions toi [rires]. Je pense que c’est même pas le numéro deux, c’est le numéro un. Toutes les décisions de Trump… sont très, très, très, très influencées par Bannon.

Est-ce que j’ai chaud ? Je sais pas si j’ai très envie de discuter de la légalité du truc... Je crois qu’il y a eu des précédents en France : t’as le droit de déposer un nom de domaine, mais après ça dépend de l’utilisation que t’en fais. Enfin, il me semble : faut que je regarde. Je sais pas si je suis dans la zone grise ou la zone gris foncé, c’est pour ça que pour l’instant je n'ai mis aucun contenu dessus, juste une adresse mail de contact. Après, je fais tout pour me protéger : j’utilise des VPN, des proxies… J’ai aussi un pote qui bosse en sécurité informatique chez Microsoft qui est en train de sécuriser mon site. Je pense qu’il n'y aura aucun souci là-dessus, je risque pas de me le faire piquer.

Si jamais je vois que c’est légal, je vais rediriger vers la Licra [la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, ndlr], SOS Racisme, ou un truc comme ça. Ça peut être marrant. En tout cas, ils ont toujours pas essayé de me contacter, donc j’ai pas si chaud que ça.

Fais-nous la genèse du truc : comment t’es venue l’idée ?

J’ai étudié pendant six mois au Mexique et la campagne présidentielle américaine a commencé quand j’y étais, donc j’ai suivi ça de là-bas. Évidemment, je m’étais fait plein de potes mexicains et ils avaient tous peur de ce qu'il se passait, de voir Trump monter, et ça se comprend. Déjà avec leur gouvernement c’est pas la folie, mais avec Trump en plus…

Ensuite, j’ai vu une interview de Steve Bannon sur Radio Londres (le média d’un pote) où il annonçait pour la première fois qu’il allait implanter Breitbart en France. Quand j’ai entendu ça, je suis directement allé sur OVH, un service qui vend des noms de domaine en France, j’ai vu que breitbart.fr, breitbartnews.fr et breitbartnewsnetwork.fr étaient disponibles donc j’ai fait le cochon et j’ai acheté les trois [rires]. Je me suis dit qu’il fallait les emmerder au max quoi. Quitte à les faire chier, autant y aller à fond.

Et t’as des projets précis avec tout ça ?

Je sais très bien que c’est pas en achetant un nom de domaine en ".fr" que je vais les empêcher d’avoir une présence en France. Ils peuvent faire des extensions d’URL type "breitbartnews.com/france" ou des conneries comme ça. Moi, ce que je veux c’est les troller, les faire chier en postant des contenus qui vont à l’encontre de leurs positionnements fachos.

Après, de deux choses l’une. Je me dis que c’est quand même bizarre que Bannon parle du lancement de son site en France mais n’achète pas ces noms de domaine derrière [à quatre mois des présidentielles, ndlr], ça c’est chelou.

Ensuite, il y a un autre truc : Bannon il kiffe sûrement plus Marion Maréchal-Le Pen que sa tante, Marine. C’est même avéré, il a tweeté son amour pour MMLP. De son côté, elle lui a renvoyé des tweets en disant qu’elle l’aiderait avec plaisir s'il en avait besoin… Donc est-ce qu’il est là pour les élections de 2017 ou pour celles d’après ? Est-ce qu’il va pas plutôt soutenir Marion Maréchal que Marine ? C’est très possible qu’il mise sur elle. Je sais pas, tout ce que je sais c’est que mes noms de domaine je vais les garder et continuer à les payer.

Qu’est-ce que tu peux nous dire sur Steve Bannon ?

C’est lui qui est à l’origine du muslim ban. Il est raciste, xénophobe… Je sais pas comment il a fait pour en arriver à être numéro deux de la plus grande puissance mondiale, c’est un truc qui me sidère. Il s’identifie lui-même à Dark Vador, mais pour moi ça serait plutôt Voldemort. Tu rigoles, mais c’est ça ! "Les sang de bourbe on les accepte pas", c’est comment ?

En quoi ça serait dangereux qu’il y ait Breitbart en France ?

Il y a déjà une fachosphère en France, mais elle reste assez marginale, c’est pas des trucs bien organisés et bien financés. Ils restent cachés sur Facebook ou Twitter, c’est des mecs seuls qui postent leurs vieux commentaires haineux sur les réseaux. Breitbart c’est un média avec des gros financements : s'ils arrivent en France et qu’ils apportent ce niveau d’organisation et de financement, avec des journalistes expérimentés qui vont remixer les faits divers à leur sauce, ça peut vite devenir très dangereux.

Leur business c’est clairement les fake news. On voit une conseillère de Trump [Kellyanne Conway, ndlr] qui ment sans vergogne à la télé et qui appelle ça des "faits alternatifs", on se croirait dans 1984 d’Orwell, avec la novlangue et toutes les dérives qu’elle implique. C’est ça Breitbart : un ramassis de discours haineux qui crée ses propres histoires en déformant la réalité, en remixant les faits divers. Avec le climat qu’il y actuellement en France, c’est pas du tout bueno.

À t'entendre parler, t'as l'air plutôt bien calé en informatique

J'ai toujours kiffé l'informatique, mais c'est surtout les attentats de 2015 qui ont marqué le début de mon activisme sur Internet. Très vite, les Anonymous ont sorti un guide de hacking accessible à tout le monde, le Noob's Guide, où ils t’expliquent de manière très détaillée comment les aider dans leur lutte contre Daech. Bon c’est un peu technique mais pas si complexe au fond.

En gros, tu vas sur une URL qu'ils t'envoient, et ils te donnent des termes utilisés par la propagande de Daech. Ensuite, tu croises ces termes avec un petit script qui te fait tomber sur des sites de propagande et tu les listes sur un fichier. Tout ça c’est protégé : tu passes par des VPN et des proxies, comme ça pas de risque de se faire choper pour "consultation de sites djihadistes". Ensuite, tu leur envoies cette liste de sites et les mecs chauds d’Anonymous s’occupent de les niquer. Je faisais ça assez régulièrement et je continue de me tenir au courant, en mode petit "hacktiviste" [rires].

Et t’as besoin d’aide pour ton trolling de Breitbart ?

Si vous avez des idées, je prends tout ! Je passe un appel, c’est open: "les gens aidez moi, le mail c'est contact.breitbart@gmail.com, envoyez-moi toutes vos suggestions !" [Rires].

À voir aussi sur konbini :