"Il y a du vomi vendu par millier" : le coup de gueule d'Omar Sy

Alors qu'il était au côté du cinéaste Ron Howard pour la promotion d'Inferno, Omar Sy a poussé un coup de gueule dans l'émission C à vous sur France 5.

D'habitude, dans les médias comme sur les plateaux de télé, Omar Sy ne lève jamais la voix. Mais lors de l'émission de C à vous diffusée sur France 5 ce mardi 11 octobre, l'acteur français a décidé de prendre la parole pour critiquer la médiatisation des "guignols" au détriment d'une jeunesse oubliée.

Publicité

En préambule, il a ainsi affirmé :

"Les événements nous obligent à le faire. Je grandis et je m'informe un peu plus aussi. Peut-être que de vivre à l'étranger m'oblige à poser un regard différent sur mon pays."

Et de poursuivre :

Publicité

"Aujourd'hui on écoute et on ne va donner la parole qu'aux guignols. Qu'aux gens qui vont marquer le trait, aller dans la provocation, sans vraiment de fond. On voit que ceux qui vendent des livres et sont numéro 1 sont ceux qui vomissent des choses. Je ne nommerai personne parce que je ne veux pas donner de l'intérêt à qui que ce soit. Mais il y a du vomi qui est vendu par millier, il est là le danger et c'est à ça que j'ai envie de dire stop.

J'ai envie qu'on se concentre sur les gens qui ont besoin d'être entendus. Comme par exemple quand on me tend un micro à moi, Omar Sy, qui habite Los Angeles, aisément, on me pose la question sur la banlieue aujourd'hui. J'ai quitté Trappes il y a vingt ans. C'est à moi que vous posez la question ? Il est déjà là le problème. Si c'est à moi qu'on pose des questions sur la banlieue, on va jamais le résoudre. Allez-y et posez leur la question, les jeunes ils sont là-bas, qu'on leur tende un micro et qu'on leur donne la parole."

Et de conclure :

"Il faut y aller et essayer de comprendre ce qu'il se passe. L'état d'urgence dont tout le monde parle, ce n'est pas celui qu'on désigne. Ça se passe ailleurs."

Publicité

Par Louis Lepron, publié le 12/10/2016

Copié

Pour vous :