Il y a des nouvelles règles pour les gens bourrés dans le métro londonien

Le 19 août, le métro de nuit londonien a été inauguré. Le Tube roule désormais sans discontinuer lors du week-end. Pour fêter l'occasion deux créatifs d'une agence de pub ont imaginé des parodies de panneaux qui s'adressent de façon amusante aux principaux bénéficiaires de ce nouveau service : les gens complètement bourrés.

nighttube

Traductions du premier panneau : "Sièges prioritaires pour les personnes mangeant des kebabs, qui ont un ventre à bière ou qui n'arrivent plus à tenir debout."  (© Liv Adda et Bry Walters)

C'est le journal Evening Standard qui a remarqué en premier ces petites indications de voyage, collées dans le Tube par un groupe appelé les "Nighttube wankers" (les "branleurs du métro de nuit" en français).

Publicité

La série d'écriteaux a été créée  par Liv Adda et Bry Walters, deux créatifs de l'agence de pub CP+B, pour parodier les autocollants que l'on voit déjà au quotidien dans le métro londonien et qui rappellent les règles de bienséance dans les transports en commun (céder sa place à une femme enceinte, ne pas empêcher les gens de descendre de la rame, etc.). Bry Walters a expliqué sa démarche à l'Evening Standard :

"Vendredi, c'était l'inauguration du métro de nuit, mais pour nous il y avait un problème. Les règles de vie du jour ne s'appliquent pas dans un train qui roule à minuit, alors on a décidé d'agir."

Les nouveaux signes se moquent en effet de tous les comportements qui étaient jusqu'à maintenant courants dans les bus de nuit londoniens, et qui s'étendront à présent aux rames de métro. Des démonstrations d'amour baveuses aux kebabs de fin de soirée, ces autocollants satiriques capturent bien l'ambiance d'un trajet de nuit.

Publicité

(Photo: Liv Adda & Bry Walters/Evening Standard)

Traduction : "Attention, vous vous répétez quand vous êtes saoul. Vous vous répétez quand vous êtes saoul." (© Liv Adda & Bry Walters)

 

(Photo: Liv Adda & Bry Walters/Evening Standard)

Traduction : "Nous vous prions de nous excuser pour toute démonstration d'affection en public." (© Liv Adda & Bry Walters)

(Photo: Liv Adda & Bry Walters/Evening Standard)

Traduction : "Siège réservé pour toute personne trp soul pour lire ce pano correctctement." (© Liv Adda & Bry Walters)

Publicité

(Photo: Liv Adda & Bry Walters/Evening Standard)

Traduction : "Cette barre pourrait ne pas supporter les acrobaties alcoolisées." (© Liv Adda et Bry Walters)

(Photo: Liv Adda & Bry Walters/Evening Standard)

Traduction : "Pas de 'Wonderwall'." (© Liv Adda et Bry Walters)

(Photo: Liv Adda & Bry Walters/Evening Standard)

Traduction du premier signe : "Siège prioritaire pour les cônes de circulation." (© Liv Adda et Bry Walters)

Publicité

#nighttube #etiquette

A photo posted by Chris Woodward (@wudwerd) on

Traduction : "Avertissement de police : n'appelez pas votre ex."

À lire -> Les policières écossaises pourront porter le voile si elles le souhaitent

Par Kate Lismore, publié le 24/08/2016

Copié

Pour vous :