AccueilÉDITO

Un nouveau scénario pour expliquer l'extinction des dinosaures

Publié le

par Mathieu Piccarreta

Le dinosaures ont disparu. Jusqu'ici aucun scoop. Pour autant, on en apprend aujourd'hui davantage avec un nouveau scénario pour expliquer leur extinction.

Le T-rex de Jurassic Park

Si le ciel leur est littéralement tombé sur la tête, le puissant impact d'une météorite ne suffit pas à expliquer à lui seul l'extinction des dinosaures. Jusqu'ici il y avait deux écoles puisque deux théories s'affrontaient quant à la disparition massive de la vie sur Terre, dont celle des dinosaures.

Première théorie : la grosse météorite

L'histoire prend place au Mexique, à Chicxulub, dans le Yucatan plus précisément. Nous sommes à la fin du Crétacé et c'est le moment qu'a choisi une météorite géante pour rentrer en collision avec la surface de la Terre.

Non contente d'avoir creusé un immense cratère de 180 kilomètres de diamètre, cette météorite va envoyer des nuages de poussière dans l'atmosphère. Ces nuages vont ensuite bouleverser le climat. On connaît la suite : une issue fatale pour la majorité des formes de vie sur Terre, et donc pour les dinosaures qui régnaient en maîtres à cette époque.

Depuis 35 ans, cette théorie avait convaincu la majorité des paléontologistes.

Deuxième théorie : l'éruption volcanique

Au même moment, des géologues avaient mis en avant une autre hypothèse selon laquelle de violentes éruptions volcaniques seraient responsables de la disparition des dinosaures. On retrouve en effet les stigmates de ces énormes éruptions en Inde sur les plateaux basaltiques du Deccan.

Pour un autre pan de scientifiques, ce sont ces éruptions volcaniques massives qui auraient donc sonné le glas du règne des dinosaures.

Ce que dit le nouveau scénario

Si la disparition des dinosaures est un sujet de discorde au sein de la communauté scientifique, les résultats d'une récente étude vont apporter un consensus. Aujourd'hui, des travaux conduits à l'université de Californie à Berkeley livrent effectivement une nouvelle théorie quant à l'extinction des dinosaures. Ce nouveau scénario semble mettre tout le monde d'accord et permet de réconcilier les deux écoles : celle de l'astéroïde et celle des éruptions volcaniques.

En fait, il s'agirait de la conjonction des deux événements qui se sont produits quasi-simultanément et qui ne sont pas de toute évidence le fruit du hasard. L'impact de la météorite géante a changé la "plomberie" des volcans ce qui a profondément modifié la chimie et la fréquence des éruptions. En d'autres termes, la météorite a provoqué une plus grande intensité de l’activité volcanique.

Il est de ce fait difficile de faire une distinction entre ces deux événements dans leur rôle dans l'extinction car les effets atmosphériques de ces deux phénomènes étaient clairement présents en même temps

C'est ce qu'affirme Paul Renne, professeur de géologie et de sciences planétaires à l'université de Californie à Berkeley, le principal auteur de ces travaux.

Le résultat de cette triste histoire ? Adieu les dinosaures qui disparaissent tous, y compris Denver, le dernier d'entre eux.

À voir aussi sur konbini :