(Crédits image : SMS 111)

Nous serions de grands chats débiles, selon les chats

C'est, du moins, l'hypothèse d'un biologiste britannique pour qui les chats nous voient comme leurs congénères version XXL : John Bradshaw, chercheur de l'Université de Bristol (Grande-Bretagne) et auteur du livre Cat Sense, affirme qu'ils percevraient les humains comme des versions d'eux-mêmes plus grandes et plus naïves, selon Le Journal de la science.

Aucune étude scientifique n'étaye cette hypothèse insolite, mais le spécialiste des chats dit s'appuyer sur plusieurs observations. Il y a d'abord le fait que les chats aiment se frotter contre leurs maîtres et qu'ils aient la queue relevée en leur présence, deux comportements qu'ils adoptent généralement avec des congénères.

Autre élément déterminant selon Bradshaw, le fait que les chats soient encore des animaux en grande majorité sauvages (85% des accouplements concerneraient des chats sauvages, selon le biologiste américain), vivant généralement entre congénères. Notre propension à les nourrir et à nous occuper d'eux les inciterait donc à nous percevoir comme de grands chats inoffensifs... et un peu naïfs.

Publicité

Les chats nous percevraient comme des félins gentiment inoffensifs (Crédits image : SMS 111)

Par François Oulac, publié le 15/01/2014

Copié

Pour vous :