Norvège : panique à cause d'un site provoc' qui dénonce le mariage d'enfants

En Norvège, la jeune Thea, 12 ans, va se marier à Geir, 37 ans. Ce n'est évidemment pas vrai, mais une campagne de sensibilisation au mariage d'enfants.

Thea, 12 ans, prête à donner sa main dans un mois à Geir, 37 ans. (Crédits image : Plan Norway)

Thea, 12 ans, prête à donner sa main dans un mois à Geir, 37 ans (Crédits image : Plan Norway)

Il est des maux de l'humanité difficiles à regarder en face. Le mariage précoce en fait partie. Mais en a-t-on véritablement conscience ? C'est carrément l'Unicef qui le dit : "il est difficile de connaître le nombre exact des mariages précoces car il y en a tellement qui ne sont ni officiels ni enregistrés". L'ONG Plan, elle, n'a guère froid aux yeux. Pour alerter au sujet du mariage d'enfants, elle a développé un faux site particulièrement dérangeant.

Publicité

Cette semaine, lors de son lancement, Stoppbryllupet.blogg.no est devenu le blog le plus lu du pays dans la journée. Et pour cause, voilà ce qu'on pouvait y lire, selon Slate qui cite Bored Panda :

Bonjour, je m'appelle Thea et j'ai 12 ans. Je vais me marier dans un mois !

Bien. Et attendez de voir la suite. Le reste du blog est composé de photos avec le futur marié (Geir, 37 ans), d'articles comme "est-ce que j'attends un enfant ?", de discussions autour de la préparation de son mariage, etc. En fait, c'est tellement bien fait, que le site Bored Panda apprend que de nombreux internautes fourvoyés par le message de dénonciation du site sont complètement tombés dans le panneau, au point de prévenir les autorités à propos de cette jeune fille de 12 ans qu'on cherche à marier de force.

Publicité

Olaf Thommessen, directeur national de Plan Norway, doit alors se frotter les mains : la prise de conscience fonctionne. Voilà ce qu'il déclarait :

Nous croyons que la provocation est un outil puissant pour montrer une réalité vraiment très choquante. Nous espérons que les gens vont se mobiliser contre le mariage des enfants en soutenant cette jeune fille, de sorte que les 39 000 jeunes filles [mariées tous les jours dans le monde] puissent échapper à cette coutume brutale.

#stopthewedding

Comme c'est désormais régulièrement le cas avec ces campagnes virales, le message d'alerte de ce faux site s'est vite propagé au-delà des frontières du web norvégien grâce à un hashtag dédié : #stopthewedding – #stoppbryllupet en norvégien.

Publicité

"Utilisez Google translate et jetez un œil à ce site. Puis pensez à quelle chance nous avons", dit ce tweet.

Publicité

Sont pas mignons, Thea et Geir ? (Crédits image : theasbryllup.blogg.no)

Sont pas mignons, Thea et Geir ? (Crédits image : theasbryllup.blogg.no)

Par Théo Chapuis, publié le 10/10/2014

Copié

Pour vous :