AccueilÉDITO

En Norvège, un lycée propose un cours pour devenir Viking

Publié le

par Anaïs Chatellier

Des élèves norvégiens vont pouvoir apprendre cette année à devenir de véritables Vikings.

Affiche de la série Vikings.

Difficile de ne pas devenir accro à Vikings, la série à succès de la production History Channel imaginée par Martin Hirst. Il faut dire que ce peuple de fermiers, commerçants et de redoutables guerriers – que l’on imagine à tort arborant un casque à cornes – fascine depuis toujours. Il est vrai qu'en regardant les trois premières saisons, on s’imagine déjà en fin stratège comme Ragnar, muni d’une force surnaturelle comme Rollo et combattant comme Lagertha.

Alors lorsqu’au lycée privé Seljord Folkehøgskule, situé à 150 mètres d’Oslo, un cours intitulé “Compétences Vikings” a été proposé, les élèves n’ont pas manqué à l’appel. Si les sacrifices d’animaux pour s’assurer une place à Valhalla (le paradis des Vikings) ne sont pas au programme, les élèves devraient néanmoins apprendre à sculpter le bois, forger le métal, aiguiser leur l'arc et faire du pain pour ensuite se familiariser aux constructions navales et au tissage.

Une façon d'intéresser les étudiants à l'artisanat

Début septembre, cinq filles et neuf garçons, habillés comme de vrais Vikings, ont ainsi commencé à suivre ce cours un peu spécial imaginé par un des professeurs du lycée Arve Husby. "Notre école était connue pour ses cours d'artisanat, mais ils ont commencé à intéresser de moins en moins de personnes", confie-t-il au Guardian.

Nous avons donc fait une séance de brainstorming avec d'autres enseignants et quelqu'un a suggéré l’idée d’un cours "compétences Vikings" pour motiver plus d'étudiants à travailler avec leurs mains.

L’idée lancée, il fallait alors trouver un professeur digne de ce nom pour assurer un tel cours. Relayée plus de 26 000 fois sur les réseaux sociaux, l’annonce pour ce job atypique est tombée entre les mains de Jeppe Nordmann Garlya, un forgeron danois qui "a dévoué sa vie à l’apprentissage de l’artisanat et des compétences propres aux Vikings". Son but principal : faire en sorte que l’Histoire prenne vie et surtout que la démarche permette l’ouverture d’esprit de ces jeunes Vikings novice.

À voir aussi sur konbini :