Écrivez à la Nasa et expédiez vos créations artistiques sur un astéroïde

En marge du projet OSIRIS-REx, qui ira bientôt récolter un échantillon de l'astéroïde Bennu, la Nasa va sélectionner des œuvres en ligne pour les déposer sur le caillou.

maxresdefault

(Capture écran IWC)

Rien de tel que le progrès technique pour banaliser l'exceptionnel. En 1969, quand Neil Armstrong partait en balade aérienne sur la Lune, le monde entier tombait en pâmoison devant le génie technique de l'humanité triomphante. Près de cinquante ans plus tard, des astronautes embarquent des guitares dans la Station spatiale internationale, des studios de porno s'organisent pour monter des tournages en orbite basse et des milliardaires se lancent dans le tourisme spatial comme dans le point de croix.

Publicité

L'espace n'est plus inaccessible, il est devenu cool. Et la Nasa (qui se porte bien, merci pour elle) propose maintenant d'ouvrir une galerie d'art virtuelle sur un astéroïde, en parallèle d'une mission d'exploration.

En septembre prochain, l'agence spatiale américaine va lancer la mission Origins, Spectral Interpretation, Resource Identification, Security-Regolith Explorer – appelons-la OSIRIS-REx, c'est plus simple – , qui se posera en 2018 sur l'astéroïde Bennu pour en rapporter un échantillon et nous aider à mieux comprendre la formation du système solaire. Pour rendre la mission un tantinet plus ludique aux yeux du grand public, la Nasa a mis en place le projet We The Explorers, qui propose à tout un chacun de laisser une trace personnelle sur un sol extraterrestre.

Publicité

Bennu pourrait nous heurter en 2182

Avis, donc, aux créatifs de tout poil : jusqu'au 20 mars, vous pouvez poster votre création (vidéo, son, photo, selfie, mixtape, texte ou tout ce que vous voulez) sur Twitter ou Instagram via le hashtag #WeTheExplorers, en vous adressant aux comptes @OSIRISREx ou @osiris_rex, et la Nasa les stockera avant de les envoyer sur Bennu, accompagnés des 442 000 noms collectés lors de l'opération "Messages à Bennu" de 2014.

La sonde OSIRIS-REx devrait se poser sur Bennu en 2018. Credit: NASA

La sonde OSIRIS-REx devrait se poser sur Bennu en 2018. (© NASA)

Le 15 février 2013, comme tous les six ans, l'astéroïde Bennu est passé tout proche de notre planète, la frôlant à environ un cinquième de la distance Terre-Lune (soit 35 000 kilomètres). Selon les chercheurs de la Nasa, il existe même une forte probabilité pour que ce caillou de 500 mètres de diamètres entre en collision avec la terre d'ici 2182, d'où la nécessité de la mission OSIRIS-Rex. Rien ne dit, en revanche, que s'en servir comme support d'exposition artistique change quoi que ce soit à sa trajectoire.

Publicité

insta-nasa

Par Thibault Prévost, publié le 24/02/2016

Pour vous :