AccueilÉDITO

La mermaid blanket, la couverture qui détrône le Snuggie

Publié le

par Dora Moutot

On vous explique comment la mermaid blanket est en passe de prendre dans nos cœurs et sur nos canap' la place du Snuggie, la couverture-robe.


C'est l'hiver, chers lecteurs. Il est grand temps d'aborder les sujets sérieux. Par exemple, sujet crucial, sujet de taille : comment ne pas se les cailler devant son ordinateur quand tu binges des séries ou quand tu scrolles sur Konbini avachi tel une baleine sur ton canapé ?

Une photo publiée par @tvblanket le


En France, on est toujours un peu lent, on en est encore au stade du plaid (tu sais, la couverture que tu attrapes au passage chez Ikea juste avant de payer parce qu'elle est trop douce bien que totalement synthétique), mais depuis presque dix ans, nos amis américains, sont eux, passés par plusieurs phases pour se réchauffer devant leurs écrans : du Snuggie à la mermaid blanket.

Le Snuggie

Le Snuggie, ça te dit quelque chose ? Euh, pardon, t'es pas au courant ? Mais cher lecteur, où as-tu donc traîné ces dix dernières années sur Internet ? N'as-tu donc pas vu toutes les parodies de ce merveilleux produit de génie ?


Le Snuggie, c'est la couverture-robe. C'est une couverture avec des manches et une encolure, parce que quand tu regardes la télé, le petit plaid en rectangle, ça couvre jamais bien toutes les parties de ton corps. Ca glisse, c'est ultra-pénible, t'as toujours froid quelque part. (Puis, parfois t'es obligé de le partager avec ton colocataire qui te dit " je peux avoir un bout de couverture?" alors qu'avec le Snuggie, y a plus d'embrouilles, c'est un par personne).

Une photo publiée par @tvblanket le


Bon, eh bien, la prochaine fois, tu sauras que quand tu remarques un problème qui a l'air tout à fait insignifiant, tu pourrais en fait peut)être devenir riche avec et en faire un produit qui éventuellement cartonnera. Tout le monde essaye de régler les grands problèmes de ce monde avec des applications iPhone aujourd'hui, mais parfois la solution à ton problème, c'est en l'occurrence juste un Snuggie.

Une photo publiée par @tvblanket le


Ouais, comme ça, ce type de petits soucis, ça a pas l'air de mériter une solution commerciale et un business-plan bien ficelé, mais sache que les Snuggie ça part comme des petits pains aux États-Unis. Trente millions de Snuggie ont été vendus depuis 2008. Le côté complètement ridicule de la publicité faisait partie de la stratégie commerciale de la boîte, ce qui lui a permis de profiter un peu avant tout le monde de la viralité des réseaux sociaux et du "buzz Internet".

Une photo publiée par @tvblanket le


Sauf que, comme dit le dicton, "toutes les bonnes choses ont une fin". Le Snuggie a tellement tourné sur le Web que pour vendre des couvertures, fallait peut-être songer à passer à autre chose...

 La mermaid blanket

C'est la que la mermaid blanket (la couverture sirène) fait son apparition. Je ne sais pas pour vous, mais de mon côté, les pubs Facebook m'ont ciblée et je me fais harceler par cette satanée couverture sirène depuis plusieurs mois. La mermaid blanket, c'est le Snuggie en un peu plus "cool" et pour meuf. T'auras plus jamais froid aux pieds, car ils vont être emmitouflés dans ta queue de sirène en maille.



Il est dur de retracer d'ou vient cette tendance, car il n y a pas une marque qui en propose mais des centaines. Si vous voulez mon humble avis, je pense que cette idée sent totalement l'invention d'une petite créatrice de l'Arkansas qui aimait faire du crochet et s'est mise à vendre ses réalisations sur Etsy. Par je ne sais quel moyen, un industriel chinois est tombé dessus et s'est dit "Hey pas con, c'est le prochain Snuggie", plein de dollars dans les yeux tel un bon Picsou.


Il s'est mis à en produire des milliers à la chaîne et à les vendre à des centaines de distributeurs différents. C'est pour ça qu'on en trouve partout cet hiver, d'Asos, à Amazon en passant par AliExpress  avec une stratégie de vente 100% réseaux sociaux.

Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir encore essayer de nous vendre pour nos longues soirées d'hiver ? Comme je vous disais plus haut, chez Konbini, on se pose les VRAIES questions, alors bref, après le Snuggie et la mermaid blanket, what's next dans le business de la couverture ?

À voir aussi sur konbini :