AccueilÉDITO

Un impressionnant "feu d'artifice de l'espace" photographié par la Nasa

Publié le

par Ariane Nicolas

Naissance d’étoiles dans la galaxie Kiso 5693. (Nasa)

Tout feu tout flamme.

Naissance d'étoiles dans la galaxie Kiso 5693. (© Nasa)

Le 4 juillet aura lieu la fête de l'Indépendance aux États-Unis. À quelques jours de cette célébration nationale, la Nasa publie une photo y faisant clin d'œil : celle d'un "feu d'artifice interstellaire" dans une galaxie proche de la nôtre, Kiso 5639. Le cliché, pris par le satellite Hubble, a été diffusé mardi 28 juin sur le site de la Nasa.

Située à 82 millions d'années-lumières de la Terre — tout de même —, cette petite galaxie a la particularité d'avoir la forme "d'une grosse crêpe", selon la description de l'institution américaine. Dans le jargon spatial, ce type de galaxie est appelée "un têtard" ("tadpole"), car une extrémité est légèrement plus grosse, du fait de la "pente" de la galaxie.

Naissances d'étoiles

Ce feu d'artifice à la tête de Kiso 5639 correspond en fait la naissance d'étoiles. "Plusieurs douzaines de grappes d'étoiles sont en cours de formation", explique la Nasa dans son communiqué. En moyenne, ces ensembles ont moins d'un million d'années et leur masse est trois à six fois supérieure à celle des autres amas d'étoiles.

"Les étoiles sont principalement constituées d'hydrogène et d'hélium, mais aussi d'autres éléments plus 'lourds'. Par rapport au reste de la galaxie, le gaz lumineux présent au niveau de la tête de la galaxie contient moins de ces éléments plus lourds (appelés collectivement 'métaux'), comme le carbone et l'oxygène. [...]

Il y a moins d’un million d’années, la pointe de Kiso 5639 a rencontré un filament de gaz. Le filament a lâché un bouquet de matière dans la galaxie, permettant la naissance vigoureuse de ces étoiles."

D'où cet aspect tout feu tout flamme qui fait le bonheur des chercheurs et des astrophysiciens en herbe.

À voir aussi sur konbini :