AccueilÉDITO

Vidéo : un premier extrait de La Rue des allocs, le "docu-réalité" de M6 sur la précarité

Publié le

par Camille Deutschmann

Un extrait exclusif de la nouvelle émission de M6, La Rue des allocs, qui se veut un docu-réalité sur la vie des Français en situation de précarité, a été publié.

Le mercredi 17 août à 21 heures, M6 diffusera un premier épisode de sa nouvelle émission, présenté par la chaîne comme un docu-réalité en immersion dans la vie de Français en situation précaire. Le Huffington Post en a publié hier un extrait exclusif.

Dans cet extrait long d'un peu plus d'une minute, on découvre un homme dans sa cuisine. Il ouvre son frigo et refuse que le cameraman en filme l'intérieur : "Ça sert à rien de filmer un frigo vide", lance-t-il.

Ainsi, l'un des protagonistes de la Rue des allocs nous explique que son chat mange mieux que lui : "Il mange plus que moi lui. Je te jure que c'est vrai. Lui, il mange tous les jours, et à sa faim." Si le ton reste enjoué, on sent la pénibilité d'un quotidien qui ne peut que nous toucher et nous faire réfléchir.

Deux épisodes seront diffusés mercredi 17 août à 21 heures sur M6. L'émission projette de nous entraîner dans le quotidien des habitants du quartier saint-Lieu d'Amiens, où 19 % de la population est au chômage.

Outre-Manche, la polémique

Au Royaume-Uni, l’équivalent de cette émission, Benefits Streets, avait suscité la polémique au moment de sa diffusion. Retransmise sur la chaîne Channel 4, le documentaire a connu un succès controversé : on pouvait y voir une famille frauder le système des allocations pour toucher plus d’argent, ou un homme expliquer face caméra comment il volait des habits dans un magasin, ainsi que l’a rappelé Europe 1 dans sa chronique Le Grand Direct du 27 juillet dernier.

Thomas Joubert, journaliste à Europe 1, a mis le doigt sur une question qu’il est légitime de se poser : La Rue des allocs a-t-elle osé prendre autant de risques que sa grande sœur britannique, ou doit-on s’attendre à une version atténuée ? Réponse bientôt sur M6.

À voir aussi sur konbini :