Les jeunes français consomment moins de tabac et d’alcool mais s’agrippent à leurs joints (© N.ico/Creative Commons)

Tabac, alcool, cannabis : la conso des lycéens français à la loupe

Sur le terrain des addictions, les jeunes français lâchent progressivement le tabac et l'alcool, mais restent de grands consommateurs de cannabis.

Les jeunes français consomment moins de tabac et d'alcool mais s'agrippent à leurs joints (© N.ico/Creative Commons)

Les jeunes français consomment moins de tabac et d'alcool mais s'agrippent à leurs joints (© N.ico/Creative Commons)

Relatives bonnes nouvelles sur le terrain des addictions chez les jeunes en France. Les lycéens ont considérablement diminué leur consommation de tabac et d'alcool entre 2011 et 2015, tandis que pour le cannabis... ce n'est pas encore ça. C'est du moins la conclusion du dernier rapport du projet européen d'enquêtes scolaires sur l'alcool et les autres drogues (Espad), rendu public mardi 20 septembre.

Publicité

Tabac

Publicité

Penchons-nous d'abord sur le cas du tabac dont la consommation, après une augmentation en 2011, repart à la baisse. Alors que 30 % des jeunes de 16 ans avaient fumé au moins une cigarette dans les 30 derniers jours en 2011, ce taux tombe à 26 % en 2015, avec toujours plus de filles (28 %) contre moins de garçons (24 %).

Évolution de la consommation récente de tabac entre 1999 et 2015 en fonction du sexe en France. (© OFDT)

Évolution de la consommation récente de tabac entre 1999 et 2015 en fonction du sexe en France en pourcentage. (© OFDT)

En 2011, 66 % des élèves en classe de seconde avaient déjà fumé une cigarette, quand ils ne sont plus que 57 % en 2015. Et s'ils étaient 31 % des lycéens à se griller au moins une clope par jour en 2011, ils ne sont plus que 23 % en 2015. "Soit la nouvelle génération qui arrive est moins consommatrice, soit l’âge d’entrée dans les usages a été repoussé, on ne peut pas encore trancher", explique au Monde François Beck, directeur de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT).

Publicité

Malgré la réduction de la consommation, la moyenne de consommation de tabac chez les adolescents de 16 ans en France (26 %) reste en-dessous de la moyenne européenne (22 %).

Alcool

Les jeunes français fument moins, et il faut croire qu'ils boivent également moins. Ainsi en 2015, 50,5 % des lycéens ont déjà expérimenté l'ivresse quand ils étaient 61,4 % en 2011. Et alors que 10 % des élèves en classe de seconde déclarent avoir consommé de l'alcool au moins dix fois dans les 30 derniers jours, ils étaient 17 % en 2011.

 Évolution de la consommation récente d'alcool entre 1999 et 2015 en fonction du sexe en France (© OFDT)

Évolution de la consommation récente d'alcool entre 1999 et 2015 en fonction du sexe en France en pourcentage. (© OFDT)

Publicité

Cannabis

Vous le savez déjà, la France est le mauvais élève de l'Europe en matière de consommation de cannabis. Eh bien, c'est toujours le cas, et de loin. 17 % des lycéens disent avoir fumé au moins une fois du cannabis dans le dernier mois, alors que la moyenne des pays européens est de 7 %.

Uniquement chez nous, les derniers résultats de l'étude Espad attestent bien d'une légère tendance à la baisse pour la consommation récente en 2015, or elle reste en deçà de celle de 2007 : alors que 15 % des jeunes de 16 ans déclaraient avoir fumé de la marijuana récemment en 2007, ce chiffre a bondi à 24 % en 2011 pour retomber à 17 % en 2015. Impossible donc d'affirmer que cette baisse d'un exercice à l'autre s'inscrira dans la durée.

- Évolution de la consommation des substances illicites autres que le cannabis entre 1999 et 2015 en fonction du sexe (© OFDT)

Évolution de la consommation des substances illicites autres que le cannabis entre 1999 et 2015 en fonction du sexe en pourcentage. (© OFDT)

Aussi, contrairement à l'alcool et au tabac, son usage régulier n'a pas évolué entre 2011 et 2015 : 7,7 % des jeunes de 16 ans fument du cannabis de façon régulière.

Par Théo Chapuis, publié le 20/09/2016

Copié

Pour vous :