Par Manon Baeza

Une belle rétrospective dédiée à l’artiste catalan et à son univers plein de métamorphoses.

À cette occasion, près de 150 œuvres ont été réunies afin de mettre en lumière les différentes périodes charnières traversées par le grand maître catalan. Artiste incontournable du XXe siècle, Juan Miró est réputé pour ses peintures, dessins, céramiques, sculptures ainsi que ses livres illustrés, d’une poésie particulièrement touchante.

Constamment dans le renouvellement, il est difficile de définir l’univers artistique et onirique de Miró. Du surréalisme au fauvisme, en passant par le cubisme, l’artiste catalan ne cesse de surprendre avec un vocabulaire artistique qui lui est propre. Ami avec de nombreux poètes tels que Jacques Prévert ou André Breton, Juan Miró puise son inspiration dans la poésie et le surréalisme, qui animaient son quotidien.

Telle une retranscription de son imaginaire, les peintures de Miró sont comme des métaphores de ses ressentis. Réel peintre intergénérationnel, le catalan ne cesse de surprendre et séduire le monde de l’art avec des créations puissantes qui mêlent avec brio le réel et l’irréel, la simplicité avec l’authenticité.

Avec une scénographie minutieusement conçue qui rappelle l’univers Méditerranéen de Miró, cette rétrospective exceptionnelle sera l’occasion de constater son évolution technique et stylistique au cours de sa carrière.

Afin de (re)découvrir cet univers haut en couleur de Juan Miró, nous vous donnons rendez-vous à partir du 3 octobre, au Grand Palais. Pour plus d’infos, c’est par ici.