AccueilÉDITO

À Londres, des feux tricolores sont customisés pour la Marche des fiertés

Publié le

par Olivia Cassano

Dans la capitale britannique, les petits bonhommes verts d'une cinquantaine de feux tricolores ont été remplacés par des couples homosexuels pour promouvoir la solidarité et la tolérance, en amont de la Marche des fiertés du samedi 25 juin.

Les feux tricolores de Trafalgar Square, à Londres, ont changé dernièrement : les petits bonhommes verts ont désormais des copains/copines du même sexe.

En amont de la Marche des fiertés, qui a lieu le 25 juin dans la capitale britannique, l’organisme public responsable des transports en commun (Transport for London, TFL) a customisé une cinquantaine de feux tricolores dans le centre de la capitale.

Cette initiative a pour ambition de promouvoir la tolérance, surtout depuis la tuerie homophobe qui a fait 49 morts dans un club gay d'Orlando. À la place de l'habituel petit bonhomme vert, ces feux affichent donc deux hommes ou deux femmes qui se tiennent la main tout en formant un cœur. 

Le maire de Londres Sadiq Khan a expliqué :

"L’une des plus belles choses de cette ville, ce sont nos différences et chaque Londonien devrait être fier de qui il est.

Bien sûr, nos pensées et nos prières accompagnent toujours les familles et les amis des victimes de cette terrible récente attaque à Orlando.

Ces nouveaux feux montrent que nous les épaulons et que nous affichons la tolérance et la célébration de la différence dans notre ville."

Ces feux tricolores temporaires s’inspirent d’une initiative similaire menée à Vienne l’année dernière.

(© Pride In London)

Alison Camps, la directrice de la Marche des fiertés de Londres, a expliqué :

"C’est fantastique que Londres soit une ville tellement motivée à célébrer la Marche des fiertés que même les feux tricolores sont réquisitionnés. Ce petit symbole est un grand geste de la part du maire de Londres et de TFL, et nous sommes ravis qu’ils apportent leur soutien.

Pour beaucoup de personnes, l’acceptation et la tolérance sont un luxe qu’ils n’ont pas, et ces feux prouvent encore une fois à quel point Londres est accueillante et ouverte."

Le Pride Festival de Londres se tient du 10 au 26 juin, et la Marche des fiertés est prévue pour le samedi 25 juin.

Traduit de l'anglais par Hélaine Lefrançois

À voir aussi sur konbini :