Cadeau souvenir : l'air de Londres se vend en bocal

Une entreprise commercialise de l’air en bocal prélevé dans différents quartiers de la capitale britannique pour la modique somme de 25 euros.

Depuis quelques années déjà, Londres est en proie à la gentrification. Parmi les nombreuses initiatives motivées par l’appât du gain, on retrouve une nouvelle boutique en ligne spécialisée dans la vente de bocaux d’air récupéré dans différents quartiers de la ville.

Certes, les bocaux d’air de Shoreditch, Brixton et Croydon sont des souvenirs plus originaux que les nombreux objets à l'effigie de la reine. Ils ont même des "arômes distincts", apparemment.

Publicité

(Image: Shoreditch Air)

:/ (© Shoreditch Air)

L'entreprise, qui s'appelle Shoreditch Air, vend donc une variété d’airs pour la modique somme de 25 euros le pot, et chacune existe sous deux formes : l'air du matin et l'air de l'après-midi. Pour pousser le ridicule encore plus loin, l’entreprise affirme que ces souvenirs sont parfaits pour ceux "qui ont le mal du pays" ou ceux qui "aimeraient avoir une idée de l’odeur de Londres".

Donc, tout dépend du quartier que vous préférez, mais le hipster que vous êtes peut acheter ou offrir un bocal empli d’oxygène provenant des meilleurs endroits de Londres, des lieux les plus prisés pour sortir, du sud de la ville au quartier de naissance de Kate Moss.

Publicité

N’ayez pas peur, si vos endroits préférés ne font pas partie de la liste du site, l'entreprise promet "plus de quartiers et d’éditions d'air de Londres prochainement". Génial.

Mais comme le taux de pollution est honteusement élevé à Londres, toute personne qui souhaiterait faire cadeau d'un bocal d’air de la ville à une personne qui lui est chère offrirait, en gros, un coupe-file pour la mort.

Si on se demande s'il ne s'agit pas d'une entreprise bidon – leur compte PayPal est réglo, cependant –, on ne peut s'empêcher de penser que tirer profit de l’air de la capitale britannique est un peu du foutage de gueule sachant que certains Chinois achètent de l'oxygène pour améliorer leur qualité de vie. Il y a quelques mois, le pays le plus peuplé du monde a déclenché l'alerte rouge pour la première fois et, maintenant, respirer de l’air pur est devenu un luxe.

Publicité

Mais bon, il n’y a rien de mieux qu’une bouffée d’air de Shoreditch pour se mettre dans la peau d’un hipster londonien, n’est-ce pas ?

(via juliette-binoches.tumblr.com)

Traduit de l’anglais par Hélaine Lefrançois

Publicité

Par Lydia Morrish, publié le 31/03/2016

Pour vous :