AccueilÉDITO

À Londres, des policiers demandent leurs conjoints en mariage pendant la Gay Pride

Publié le

par Olivia Cassano

https://twitter.com/MetLGBTNetwork/status/746699545225072640
Screengrab of Met LGBT Network’s Twitter of London Pride
6/25/16
Source: Met LGBT Network/Twitter

Ces images sont devenues virales : à Londres, un policier a demandé la main de son conjoint pendant la Gay Pride.

Le Mois de la fierté ne pouvait s’achever sans un dernier éclat. Samedi 25 juin, des milliers de personnes ont défilé dans le centre de Londres. Mais dans cette atmosphère festive et bon enfant, parmi les strings léopard, les costumes à froufrous, les chiens déguisés en tenues féériques, et les énormes godemichés dorés (si si, on en a vu plusieurs), un évènement est sorti du lot en venant nous rappeler la raison pour laquelle nous étions là : l’amour.

Deux couples se sont promis leurs mains pendant le défilé de samedi, et les deux étaient constitués de membres des forces de l'ordre.

Cette image de la parade est devenue virale : un officier de la police londonienne a émergé des rangs des manifestants pour venir demander la main de son concubin, Jonathan Sammons, qui admirait tranquillement le défilé, posté sur le trottoir. Cette démonstration d’amour a été enregistrée et diffusée sur Facebook par ITV News.

Chargement du twitt...

Peu de temps après, la police de Londres a tweeté la demande en mariage d’un autre couple :

Au-delà de leur romantisme, ces images ont été vues comme des symboles d’espoir et de bonheur alors que le Royaume-Uni et le monde traversent une période difficile.

Après la tuerie d’Orlando, la plus meurtrière depuis longtemps, et le choc du Brexit, les Britanniques, gays ou non, ont bien besoin de symboles plus joyeux.

La police de Londres était très présente cette année à la manifestation. Une centaine d’agents étaient chargés de sécuriser le défilé, mais, après Orlando, des renforts ont été envoyés pour protéger la Gay Pride de Londres. La police londonienne a même lancé son antenne de soutien aux fonctionnaires LGBT la semaine dernière, à la veille de la Marche des fiertés de la ville.

Anton Brown, le policier responsable de ce réseau a expliqué que sa création était le résultat de deux ans de travail acharné.

 "Cette nouvelle association professionnelle permettra de répondre aux problèmes liés à la communauté LGBT dans la police de Londres. Le but est de favoriser le recrutement et d’aider à la formation des agents de terrain LGBT.

Cela permettra aussi de participer à des évènements locaux et internationaux, de promouvoir une meilleure prise en compte des problèmes et d’offrir un meilleur soutien aux policiers qui ont déjà été harcelés du fait de leur sexualité."

Comme quoi, on part de la Gay Pride, et on en arrive toujours a des questions plus générales, comme l’amour et la tolérance. Et c’est le message d’espoir que portent les quatre agents de police bientôt mariés.

Traduit de l'anglais par Dario

À lire -> Le prince William fait la une d’un magazine gay, une première pour la famille royale

À voir aussi sur konbini :