AccueilÉDITO

"Libérez Penelope !" : Marie s'infiltre à la manif anticorruption

Publié le

par Théo Mercadier

Pauvre Pene ! Merci à Marie d'être là pour contredire cette bande de gauchistes antisystèmes.

"Une petite pièce pour Penelope ?" Cette pauvre femme n'a rien demandé, mais elle a obtenu beaucoup. Alors que plusieurs milliers de Franciliens se réunissaient ce dimanche 19 février sur la place de la République à Paris pour protester contre la corruption endémique qui ronge notre classe dirigeante, Marie a tenu à donner une voix à ceux que l'on n'entend pas assez dans cette histoire.

Armée de son micro, elle défend avec son panache habituel la situation financière honteuse des assistants parlementaires (fictifs), condamnés à boucler le mois avec 3 677 euros. Vous imaginez ? Nous non plus.

À voir aussi sur konbini :