AccueilÉDITO

Les tyrannosaures étaient des amants délicats (si, si)

Publié le

par Lydia Morrish

Ces dinosaures n'étaient pas que des tueurs.

Des petits bras, mais beaucoup de tendresse. (© Universal Pictures)

C’est la famille de dinosaures la plus diabolisée de l’histoire moderne (on a tous été traumatisés par la scène des toilettes dans Jurassic Park). Pourtant, malgré leur taille imposante et leurs longues dents aiguisées, il s’avère que le Tyrannosaurus rex (littéralement le "roi des lézards tyrans") et ses cousins avaient en fait un côté sensible. Selon une étude publiée dans la revue Scientific Reports, les prédateurs terrestres ultimes avaient un nez sensible... qu’ils aimaient se faire toucher (chacun son truc). C'est en tout cas ce qui ressort de l'analyse du crâne d'un spécimen d'une espèce de tyrannosaures récemment découverte dans le Montana : Daspletosaurus horneri.

Du haut de leurs six mètres et avec leurs dents longues de 22 centimètres – bien pratiques pour déchirer une proie en lambeaux –, les tyrannosaures avaient donc un museau étonnamment délicat. Les scientifiques suggèrent qu'en plus de l’utiliser pour construire leurs nids et manipuler des œufs fragiles avec soin, les tyrannosaures se frottaient tendrement avec pendant l’accouplement.

Pour les chercheurs c’était l’équivalent d’une forme de préliminaire : "Dans la parade nuptiale, il semble que ce frottement mutuel de la partie sensible de la tête des tyrannosaures était un moment primordial de leur jeux précopulatoires", expliquent-ils. En d’autres termes : la sensation agréable que vous ressentez quand quelqu’un vous caresse, les tyrannosaures la ressentaient aussi.

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

À voir aussi sur konbini :