AccueilÉDITO

Après sa nommination au gouvernement, des tweets réacs de Gérald Darmanin refont surface

Publié le

par Virginie Cresci

Il y a quelques années, l’ancien député LR qui vient tout juste d’être nommé ministre de l’Action et des Comptes publics, s’était vivement opposé à la loi sur le Mariage pour tous. Il s’en était également pris à Christiane Taubira, la qualifiant de "tract ambulant pour le FN".

Chargement du twitt...

Gérald Darmanin vient d’être nommé ministre de l’Action et des Comptes publics au sein du gouvernement Philippe. Cet ancien militant des jeunes du RPR fut membre du parti Les Républicains, avant d’en être exclu pour avoir rejoint l’équipe d’Emmanuel Macron à l’Élysée. Maire de Tourcoing depuis 2014, il a été député de la 10e circonscription du Nord entre 2012 et 2016. C’est dans ce cadre que Gérald Darmanin a participé aux débats parlementaires sur le Mariage pour tous, se prononçant vivement contre.

En 2013, il a ainsi voté contre l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe, alors qu’il officiait encore sous l’étiquette UMP. Un fait notoire qui n’a pas échappé à la twittosphère mercredi 17 mai, Journée internationale de la lutte contre l’homophobie. Alors que le président de la République Emmanuel Macron tweetait "Contre la haine, nous lutterons pour que chacun puisse aimer librement. Je serai le garant d’une France ouverte et tolérante", des anciens messages de son ministre des Comptes publics ont refait surface.

Dès 2012, Darmanin s’en est pris au Parti socialiste, au sujet de questions de société comme l’euthanasie ou le mariage homosexuel :

Chargement du twitt...

Un an plus tard, lors des débats à l’Assemblée nationale concernant la loi Taubira, dite du "Mariage pour tous", le député du Nord n’a pas hésité à afficher son opposition formelle :

Chargement du twitt...

Le pire vient après l’adoption de la loi au Parlement, le 17 mai 2013, il y a tout juste quatre ans. Alors maire de Tourcoing, Gérald Darmanin avait affirmé qu’il ne marierait pas les personnes de même sexe :

Chargement du twitt...

Retweeté notamment par Anne Hidalgo (la maire de Paris), ces tweets ont fait le tour du Web. Ils sont aussi venus rappeler une polémique vieille de deux ans, quand Gérald Darmanin qualifiait Christiane Taubira, qui a défendu la loi sur le Mariage pour tous, de "tract ambulant pour le FN." Alors élu UMP, Gérald Darmanin s’était interrogé, sur le plateau de LCI de "ce qui fait monter le Front national." "Je réponds Mme Taubira. Si vous pensez que Mme Taubira n’est pas un tract ambulant pour le Front national, mis en avant par François Hollande, c’est que, je pense, vous n’avez pas compris le cynisme des socialistes", avait-il balancé.

L’ancienne ministre de la Justice avait aussitôt répliqué, qualifiant les propos de Gérald Darmanin de "déchets de la pensée humaine". Voilà qui semble bien résumer les positions du ministre de l’Action et des Comptes publics qui, heureusement, n’aura pas à traiter des sujets de société au sein du gouvernement Philippe.

À voir aussi sur konbini :