Oui, les licornes ont bel et bien existé (ou presque)

Les licornes ont vraiment existé, et croyez-nous, c'était pas des Polly Pocket.

blade-runner-5

Blade Runner. (© Warner Bros.)

Publicité

Aujourd'hui, on peut voir des licornes dignes de Tumblr tatouées sur le bras des filles, sur des photos facebook de mauvais goût ou encore sur des robes de princesses à paillettes. Mais d'après de récentes découvertes, à une autre époque, on aurait pu les voir se promener sur notre planète. Selon une étude publiée dans l'American Journal of Applied Sciences, un crâne de l'animal retrouvé récemment au Kazakhstan permet d'estimer l'extinction de la dernière des licornes de Sibérie à environ 29 000 ans de cela. Ce qui, quand on prend un peu de recul, n'est pas si loin.

Jusqu'à présent, on pensait que la licorne de Sibérie, également connue sous le nom d'Elasmotherium sibiricum, s'était éteinte il y a 350 000 ans, rappelle Science Alert. Mais détrompez-vous : cette espèce de Licorne ne ressemble pas à cette jolie petite créature que vous imaginez, blanche et soyeuse. On parle plus d'une sorte de Rhinocéros, en plus touffu

Publicité

Les licornes étaient les plus proches parent du Rhinocéros. En revanche, rien à voir avec les jolis petits animaux d'aujourd'hui : ces bestiaux pouvaient mesurer jusqu'à 2 mètres de haut, et plus de 4 mètres de long, avec une immense corne qui saillait entre leur deux yeux.

Plutôt que d'avoir à admettre que les licornes sont des créatures imaginaires et mythologiques, il semble que l'on puisse estimer que notre connaissance et notre amour des licornes nous aient été transmis par l'observation.

Publicité

Selon le Mother Nature Network, des hommes auraient pu connaître les espèces existantes de licornes au moment où nos ancêtres se sont déployés sur le continent asiatique, il y a plus de 50 000 années. Certains d'entre eux auraient donc pu se trouver en Sibérie il y a environ 35 000 années, soit la bonne époque pour voir évoluer des licornes.

Vous y croyez maintenant ?

(Photo: Heinrich Harder/Wikimedia)

L'Elasmotherium sibiricum, la licorne de Sibérie (© Heinrich Harder/Wikimedia)

Publicité

Traduit de l'anglais par Dario

À lire - > Si tout le monde devenait végétalien, on sauverait 8 millions de vies

Par Lydia Morrish, publié le 29/03/2016

Pour vous :