AccueilÉDITO

Les filles ont brillé lors de la deuxième édition de la compétition panafricaine de robotique

Publié le

par Olanrewaju Eweniyi

© page Facebook de la Pan-African Robotics Competition

Qui a dit que les filles étaient nulles en sciences ?

L’édition 2017 de la compétition panafricaine de robotique s’est tenue en juin dernier à Dakar, la capitale du Sénégal. Cet événement a vu s’affronter pour la deuxième année consécutive les projets de lycéens et lycéennes venus de tout le continent africain.

Pendant plus d’un an, des élèves africains ont travaillé dur, assemblé des centaines de pièces et programmé leurs robots selon des normes spécifiques. Des lycéens sénégalais en grande partie – comme ceux de l’école militaire du Sénégal –, mais aussi gambiens ou maliens participaient à la compétition. L’élève qui s’est fait le plus remarquer est Rokhaya Cissé, 17 ans, originaire de Dakar, appartenant au collège-lycée Mariama Bâ de Gorée.

Rokhaya et son équipe, entièrement composée de filles (Ndeye Coumba, Binta et Thika Kebe), ont présenté un robot qui sonde le sol, détecte la présence de métaux et participe ensuite à l’extraction de matières brutes. Elles ont gagné la compétition malgré quelques pépins de programmation rencontrés le matin même. À noter que les trois équipes gagnantes étaient entièrement féminines : celles de l’école bilingue sénégalo-américaine, de l’école Mariama Bâ et du collège de Saint-Louis.

À lire -> En Afrique du Sud, des grands-mères boxent pour garder la forme

À voir aussi sur konbini :