AccueilÉDITO

Les États-Unis votent contre une résolution de l’ONU condamnant la peine de mort pour homosexualité

Publié le

par Cyrielle Bedu

À la surprise générale.

Vendredi 29 septembre dernier, à l’occasion d’une réunion du Conseil des droits de l’homme qui se tenait à l’ONU, les États-Unis ont voté, à la stupeur générale, contre une résolution condamnant la peine de mort pour homosexualité.

Cette résolution, qui visait particulièrement les pays qui continuent à appliquer la peine de mort, tendait plus exactement à condamner "l’usage injustifié de la peine de mort à l’encontre des femmes, des personnes handicapées, sur des critères ethniques ou pour homosexualité", précise France Info. C’est cependant la première fois qu’il est explicitement fait mention de l’homosexualité dans une résolution de ce type à l’ONU.

En tout, 13 pays ont voté contre ce texte. On compte parmi eux le Japon, la Chine, l’Éthiopie, l’Iraq, l’Arabie saoudite, l’Inde ou encore le Qatar. Vingt-sept pays ont en revanche voté pour ce texte. Sept se sont abstenus.

"Nous avons voté contre la résolution en raison de préoccupations concernant la condamnation, par cette résolution, de la peine de mort en toutes circonstances", a indiqué un membre de l’administration américaine au journal historique LGBT Washington Blade.

Comme le rappellent BuzzFeed et France Info, en 2014, l’administration de Barack Obama s’était abstenue à l’ONU devant un texte similaire. Celui-ci ne contenait cependant pas la mention d’homosexualité.

À lire - > Homophobie : la Cour européenne des droits de l’homme condamne la Russie

À voir aussi sur konbini :