Les ados français en tête de la consommation de cannabis en Europe

D'après l'OMS, les jeunes de France sont les plus grands consommateurs de cannabis d'Europe, devant l'Estonie, l'Italie, la Suisse et la Pologne.

La France est le pays qui compte le plus grand nombre d'adolescents qui consomment du cannabis, et c'est l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui le dit. Dans son étude sur le comportement face aux drogues des jeunes de 15 ans de 42 pays (dont plusieurs nations européennes, ainsi que le Canada, la Russie et Israël), l'instance de la santé indique que 29 % des garçons et 26 % des filles de cet âge en France ont déjà expérimenté le cannabis, quand la moyenne internationale est de 15 %.

L'Hexagone est non seulement le pays où l'on expérimente le plus la ganja, mais aussi celui où on en consomme le plus : 16 % des garçons et 14 % des filles déclarent en avoir consommé au cours des trente derniers jours. Avec 4 % des filles et 6 % des garçons qui déclarent avoir expérimenté le cannabis à 13 ans ou plus jeune, la France est le septième pays sur 42 au barème de la découverte précoce.

Publicité

Seul schéma récurrent relevé parmi tous les pays étudiés : les garçons fument plus que les filles (sauf en Hongrie, où les filles ont davantage expérimenté cette drogue que les garçons). L'étude a en revanche échoué à établir un lien entre catégorie socio-professionnelle des parents et consommation de cannabis.

Proportion de filles de 15 ans qui ont déjà fumé du cannabis

jzenfkl"ejnfoejfn (© OMS)

Ce graphique montre la part de filles de 15 ans ayant déjà fumé du cannabis par pays. France, Canada et Bulgarie sont les pays les plus touchés. (© OMS)

Proportion de garçons de 15 ans qui ont déjà fumé du cannabis

"lkrng

Sur le modèle du graphique détaille par pays la part de garçons de 15 ans ayant déjà fumé du cannabis. France, Italie, Suisse, Pologne et Estonie sont les pays les plus touchés. (© OMS)

Publicité

Les Pays-Bas, seul pays d'Europe où la possession de cannabis est légale (jusqu'à 5 grammes), se situent dans la moyenne et ne montrent pas une population de jeunes de 15 ans particulièrement plus attirée par le cannabis.

L'OMS rappelle que le cannabis est la drogue la plus consommée en Europe : on juge que 14,6 % de jeunes adultes en consommaient en 2014. Cette estimation est renforcée par le fait que la même année, le cannabis était la première cause pour laquelle on entrait en désintoxication, devant l'héroïne et la cocaïne.

La France qui fume

En avril 2015, un rapport de l'Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT) faisait état d'une hausse de la consommation de cannabis chez les jeunes de 17 ans – d’autant plus remarquable qu’elle venait enrayer la tendance à la baisse, installée depuis une douzaine d’années. L'OFDT précisait que près d'un ado sur deux (47,8 %) y avait déjà goûté et que plus d’un jeune de 17 ans sur quatre (25,5 %) avait fumé un joint dans le mois, contre 22,4 % trois ans plus tôt.

Publicité

À l'été 2015, l'Observatoire européen des drogues et toxicomanie (OEDT) considérait déjà la France comme le pays qui compte le plus grand nombre de consommateurs de cannabis en Europe parmi les 15-64 ans : d'après ses données, 40,9 % de la population française l'a déjà expérimenté, loin devant les Danois (35,6 %), les Espagnols (30,40 %) et les Néerlandais (25,70 %).

À l'aune des rapports de ces nombreuses agences, l'engouement des Français pour le cannabis n'est pas prêt de s'arrêter, tout illicite que demeure cette substance au pays d'Alain Z. Kan.

Par Théo Chapuis, publié le 16/03/2016

Pour vous :