En images : Lena Dunham pose sans retouche pour une ligne de lingerie anti-Photoshop

Avec Jemima Kirke, autre actrice de la série Girls, Lena Dunham tente de déconstruire les standards de la beauté dans un nouveau shooting photo, au naturel. 

Sus à la tyrannie du corps idéal ! Lena Dunham a accepté de poser pour Lonely Girls, une marque de prêt-à-porter qui promeut la beauté des corps au naturel. Accompagnée de Jemima Kirke, sa partenaire à l'écran et à la réalisation dans la série Girls, l'actrice américaine s'affiche honnêtement, en sous-vêtements, avec ses rondeurs et ses petits bourrelets. Des défauts qui n'en sont pas vraiment, si l'on accepte que le corps parfait n'existe pas.

Publicité

Publicité

Les sous-vêtements en questions sont pensés pour toutes les morphologies des femmes, différentes et variées. Parce qu'il est difficile de s'apparenter aux top-modèles de Victoria's Secret, découvrir sur ces photos publicitaires deux artistes inspirantes comme Jemima Kirke et Lena Dunham, à l'aise avec leur corps, a quelque chose de réconfortant.

Publicité

Le concept de la marque Lonely Girls repose sur des campagnes de publicité régulières, dont les photos ne sont jamais retouchées, explique le site de Dazed & Confused. Pour dévoiler les nouvelles collections, les mannequins choisies sont des femmes naturelles : elles peuvent être mère, jeune adulte ou autre, le but est de montrer qu'il existe une part féminine et sexy au fond de chaque femme, quelle que soit son apparence.

Lena Dunham, femme comme les autres

Lena Dunham a un rapport compliqué avec son corps. Il y a six mois, un magazine espagnol, Tentaciones, avait utilisé une photo de l'actrice retouchée pour sa couverture. Agacée, l'actrice avait vivement critiqué la rédaction pour avoir apporté des modifications à son corps, alors que l'image en question, qui figurait en une du mag, était déjà photoshoppée. De plus, certains lui ont reproché son comportement hypocrite, puisqu'elle n'avait émis aucune objection à ce que les photos de son shooting pour la revue Vogue soient améliorées sur Photoshop.

Lena Dunham s'était par la suite excusée, sur Instagram, avouant qu'elle ne parvenait plus à reconnaître son corps, et que "c'était un putain de problème." Le post a disparu depuis.

Publicité

Par Juliette Geenens, publié le 25/08/2016

Copié

Pour vous :