featuredImage

L’écocapsule, une maison nomade et futuriste 100% autonome en énergie

Le studio d'architecture slovaque Nice Architects a développé une maison en forme d'œuf fonctionnant entièrement grâce aux énergies renouvelables. Ses habitants peuvent ainsi vivre en totale indépendance énergétique, et donc sans aucune facture.

Cet habitacle OVNI au design futuriste promeut un nouvel art de vivre, plus durable et tout en confort. "Grâce à l’écocapsule, atteignez un niveau supplémentaire de liberté", présente le site Ecocapsule, vidéo promotionnelle à l'appui.

Photo : www.nicearchitects.sk

Photo : www.nicearchitects.sk

Photo : www.nicearchitects.sk

Photo : www.nicearchitects.sk

Dotée de panneaux solaires et d’une éolienne sur le toit, ainsi qu’un récupérateur d’eau de pluie sur le dessous, la maison est entièrement autonome en énergie. Soit 9 744 wattheures de batterie, une turbine à vent de 750 watts et des panneaux solaire haute puissance qui peuvent subvenir aux besoins de l’écocapsule et de ses habitants pendant un an et partout dans le monde, à condition d'un taux d'ensoleillement minimum.

Photo : www.nicearchitects.sk

Photo : www.nicearchitects.sk

Photo : www.nicearchitects.sk

Photo : www.nicearchitects.sk

Sorte de caravane ultra moderne, l’habitacle de 4,5 mètres de long sur 2,4 mètres de large est équipé d’une salle de bain et d’une cuisine (approvisionnées en eau grâce aux récupérateur et filtre à eau de pluie), ainsi que d’une chambre double accompagnée de son coin bureau et de nombreux rangements.

A lire : Pour vivre sans dettes, cet étudiant s'est fabriqué une maison écolo.

Ses dimensions et son poids ont été pensé pour que l’écocaspule puisse être tirée par une voiture ou rentrer dans un conteneur afin d’être déplacée au gré des envies de ses propriétaires.

Chambre - Photo www.nicearchitects.sk

Chambre - Photo www.nicearchitects.sk

Cinquante modèles sont déjà disponibles et les précommandes sont ouvertes. Les premiers modèles sont proposés en édition limitée et customisés à la demande de l'acheteur pour la somme de 80 000 euros (envoi non inclus). Pour ceux qui préfèrent attendre, les prix vont être amenés à baisser après la première année de commercialisation.

Par Jeanne Pouget, publié le 18/12/2015

Copié