Le requin du Groenland peut vivre 400 ans

Au royaume des vertébrés, il y a un animal qui truste le titre de la longévité : le requin du Groenland.

Une étude publiée par le magazine Science vient de dévoiler que le requin du Groenland est le vertébré ayant la plus grande espérance de vie. L'animal peut vivre... 400 ans !

Publicité

Si les scientifiques se doutaient bien que ces animaux vivaient vieux, ils n'imaginaient pas à quel point. Selon les données de l'étude, le plus grand spécimen à disposition des scientifiques — une femelle longue de 5,02 mètres — était âgée de 392 ans, rien que ça. Cette femelle est donc née sous le règne de Louis XIII. Même si l’on prend en compte la marge d’erreur de 120 ans, cet animal aurait été âgé d'au moins 272 ans au moment où il a été sorti de l’eau.

Cette étude se fonde sur des analyses au carbone 14 effectuées sur les lentilles oculaires de 28 femelles pêchées par accident. Elle fait donc des requins du Groenland l'espèce de vertébrés ayant la longévité la plus importante, devant les tortues géantes des Galapagos également réputées pour leur capacité à atteindre des âges vénérables (150 ans à 200 ans) ou encore les baleines du Groenland.

Une longévité exceptionnelle

Seul un autre animal vit plus vieux qu'eux : la praire d'Islande, qui peut dépasser les 500 ans. Mais ce coquillage n'est pas un vertébré. Le requin du Groenland est le plus gros poisson vivant dans les eaux arctiques. Notez qu'il atteint sa maturité sexuelle à pas moins de 156 ans. Plus d'un siècle et demi avant de pouvoir se reproduire, faut pas être trop pressé...

Publicité

C'est le lent développement de ces squales qui contribue à leur longévité exceptionnelle. En effet, les eaux très froides dans lesquelles ils vivent rendent leur croissance très longue. Ces animaux ne grandissent que d'un centimètre par an.

Par Mathieu Piccarreta, publié le 12/08/2016