featuredImage

Le "rap squat", la pose sexy et badass qui squatte les Instagram des filles stylées

Un moyen pour les jeunes femmes d’aujourd’hui de montrer qu’elles peuvent être aussi dures que les hommes et le monde qui les entoure, tout en restant sexy.

Plus badass que la "bambi pose", la pose "rap squat" envahit Instagram. "Bébé, dehors, c’est la guerre", c’est ainsi que la styliste Lisa Bouteldja commente un cliché d’elle habillé en total look rose Fenty x Puma. Sa pose guerrière est explicite : en posant accroupie, l’air défiant (voire dangereux), et une jambe en avant, il s’agit de dire que c’est elle la boss.

Bébé dehors c'est la guerre @badgalriri @fentyxpuma

Une publication partagée par Cheikha Lisa Bouteldja (@lisabouteldja) le

Nous avons affaire ici à une version féminine de la "jail pose" ou "rap squat", une pose bien connue du groupe N.W.A ou de 50 Cent, par exemple, durant les meilleures heures du gangsta rap des années 1980, 1990 et 2000. Certains rappeurs étant passés par la case prison, ils voulaient de cette façon rappeler leurs origines avant de régner sur le rap game : lorsqu’ils étaient derrière les barreaux, ils s’agenouillaient tout en prenant un air menaçant pour éviter de devenir des punching-balls. Action Bronson, Travis Scott et le collectif A$AP Mob se sont récemment emparés du phénomène.

Mais ces derniers temps, cette position badass est fièrement prise par de nombreuses filles mode et rap sur Instagram, comme Rihanna, Kylie Jenner, Bella Hadid, M.I.A., Tommy Genesis, SZA, Abra, les filles de la page Hype Bae, le Gucci Gang ou encore MaleBitch. Avec quelques variantes néanmoins. On peut ainsi se mettre devant une grosse voiture et accompagner sa pose de gestes avec les mains. Dans tous les cas, celle-ci symbolise un certain empowerment et montre à la fois sa street cred, tout en rappelant à qui en doutait encore que les filles sont aussi badass que les mecs. Et que le monde qui les entoure…

Une publication partagée par SZA (@sza) le

Par Violaine Schutz, publié le 08/08/2017

Copié