AccueilÉDITO

Le Parlement écossais autorise un nouveau référendum sur l'indépendance

Publié le

par Virginie Cresci

À la vieille du déclenchement du Brexit par Theresa May, le Royaume-Uni semble plus désuni que jamais. 

Theresa May enclenchera le Brexit le mercredi 29 mars, en ayant recours à l'article 50 du traité de Lisbonne. La démarche est historique. Après que les Britanniques ont affirmé à 51,9 % vouloir quitter l'Union européenne lors du référendum de juin dernier, la procédure suit son cours.

En réaction, ce mardi 28 mars, les députés écossais ont voté pour autoriser la Première ministre écossaise, Nicola Sturgeon, à demander à Londres un référendum sur l'indépendance. Rien de surprenant pour l'Écosse, le Parlement régional étant dominé par les indépendantistes du SNP.

Pour rappel, les Écossais avaient rejeté le Brexit à 62 %. "Les circonstances ont changé avec le Brexit", a insisté la dirigeante du SNP, qui souhaite que l'Écosse continue à faire au moins partie du marché unique européen. C'est une rupture de plus qui annonce un probable éclatement du Royaume-Uni.

À voir aussi sur konbini :