AccueilÉDITO

Le ministre de l’Éducation nationale annonce des classes de CP et CE1 de 12 élèves dès septembre

Publié le

par Astrid Van Laer

Quelques jours après sa nomination au ministère de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer était l’invité de la matinale de Jean-Jacques Bourdin. Il y a confirmé la diminution des effectifs des classes de CP et CE1 en zone prioritaire. Une mesure qui sera expérimentée dès septembre prochain dans 2 200 classes.

Parmi les ministres nommés par le chef du gouvernement, Édouard Philippe, figure Jean-Michel Blanquer à l’Éducation nationale. Ce lundi 22 mai, quelques jours après sa prise de fonction, ce dernier était l’invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV. À cette occasion, il y a annoncé la diminution du nombre d’élèves par classe de CP et de CE1 dans les réseaux d’éducation prioritaire et les réseaux d’éducation prioritaire renforcée, précisant : "C’est parce que nous savons que ça marche que nous allons faire cela." L’effectif passera donc à 12 élèves dans 2 200 classes.

Il s’agit d’une promesse qui figurait dans le programme d’Emmanuel Macron. Le nouveau ministre a précisé que cette expérimentation aura lieu dès septembre prochain, ce qui lui laisse environ trois mois. En ce qui concerne la question des locaux qu’il va falloir trouver pour rendre la réforme possible, il a indiqué que cela se ferait par le biais de discussions avec les maires. Enfin, Jean-Michel Blanquer a également tenu à rassurer les syndicats d’enseignants, inquiets que le dispositif "Plus de maîtres que de classes" ne disparaisse, en déclarant :

"Nous avons des études qui nous montrent que le dédoublement dans les petites classes est quelque chose d’efficace. […] Mais nous n’allons pas pour autant abîmer l’autre dispositif."

Il ne s’agira pas du seul chantier à mettre en place avant la rentrée scolaire. En effet, à l’occasion de son déplacement à Berlin lundi 15 mai, le président de la République avait annoncé le retour des classes bilangues, là aussi d’ici septembre :

À voir aussi sur konbini :