AccueilÉDITO

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux, spécial législatives

Publié le

par Théo Mercadier

Nos internautes ont du talent.

Hier c’était les législatives, et alors que La République en marche raflait à peu près tout sur son passage, Twitter s’est évidemment affolé devant tous ces petits détails qui font la richesse des soirées électorales. Florilège.

Avant toutes choses : ce mec qui a fait tomber son permis de conduire dans l’urne

50 % des Français ne se sont pas bougé les fesses

Le PS complètement à la ramasse

Et le tweet migraine de l’année est décerné à…

Manuel Valls s’est fait sa petite frayeur en début de soirée

Rayon de soleil : le FN est battu à peu près partout

La France et ses coutumes locales

À voir aussi sur konbini :