AccueilÉDITO

Le gouvernement veut la peau des Recettes pompettes

Publié le

par Ariane Nicolas

Le ministère de la Santé demande le retrait de la bande-annonce de l'émission, au motif qu'elle ferait la promotion de l'alcool.

Les Recettes pompettes, c'est ce concept génial venu du Canada, au cours duquel un invité cuisine en buvant et papotant avec le présentateur... et finit forcément par raconter n'importe quoi. Outre-Atlantique, l'émission est bien installée dans le paysage médiatique. Elle débarque en France, avec l'humoriste Monsieur Poulpe en maître de cérémonie.

Législation anti-alcool oblige, Les Recettes pompettes n'ont pu trouver preneur à la télévision. Elles doivent donc être diffusées en ligne, sauf que le gouvernement entend leur faire la peau, un peu comme Maïté avec les anguilles. Dans un communiqué publié jeudi 7 avril, le ministère de la Santé écrit :

"La bande-annonce de l’émission Les Recettes pompettes, disponible sur YouTube, représente une incitation à la consommation excessive d’alcool.

Le ministère des Affaires sociales et de la Santé condamne fermement cette initiative : les conséquences de la consommation excessive d’alcool sur la santé sont trop graves pour être prises à la légère. Il est regrettable et dangereux de laisser croire, en particulier aux jeunes, que l’ivresse serait un comportement anodin, voire valorisant.

Par conséquent, le ministère des Affaires sociales et de la Santé a demandé au producteur de l’émission de retirer la bande-annonce et de renoncer à l’émission. Le ministère étudie par ailleurs les différentes voies de recours."

Pour promouvoir la déclinaison française des Recettes pompettes, c'est l'animateur Stéphane Bern qui apparaît – passablement éméché – dans cette bande-annonce. La requête du ministère a cela d'ironique que Stéphane Bern, animateur propre sur lui par excellence, officie par ailleurs sur le service public. À l'heure où nous écrivons ces lignes, le teaser est toujours disponible et l'équipe n'a pas réagi à l'injonction du ministère.

À voir aussi sur konbini :