Le gorille oriental, le plus grand primate vivant, est désormais au bord de l'extinction

L'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a actualisé le 4 septembre sa fameuse liste rouge des espèces menacées. Le gorille oriental est désormais "à un pas de la disparition".

Le gorille oriental est en danger critique d'extinction  (© Intu Boedhihartono IUCN)

Le gorille oriental est en danger critique d'extinction. (© Intu Boedhihartono IUCN)

Publicité

C'est une rentrée bien triste pour les animaux. Après l'orang-outan, le requin baleine, le kangourou arboricole, l'éléphant de la savane africaine et malheureusement bien d'autres espèces encore, c'est désormais le gorille oriental qui se trouve "en danger critique", soit la dernière étape avant l’extinction d’une espèce à l’état sauvage. Le plus grand primate existant, qui vit notamment en République démocratique du Congo, a vu ses effectifs se réduire de 70 % en 20 ans, principalement à cause de la chasse illégale et de la perte de son habitat, envahi par les hommes.

Publicité

Traduction : "Le gorille oriental, le plus grand des primates, est en 'danger critique', selon la mise à jour de la liste rouge de l'UICN."

Les grands singes fortement menacés de disparition

"Voir glisser vers l’extinction le Gorille de l’Est, qui nous est étroitement apparenté, est vraiment consternant ", s'est émue Inger Andersen, la directrice générale de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), dans un rapport rendu public par l'ONG, réunie en congrès depuis le 1er septembre à Honolulu (Hawaï). Et de poursuivre :

Publicité

"Nous vivons une époque de mutations extrêmes et chaque mise à jour de la liste rouge de l’UICN nous montre que la crise mondiale de l’extinction avance très vite. Les mesures de conservation donnent des résultats, nous en avons chaque jour plus de preuves. Nous devons redoubler d’efforts pour inverser la tendance et sauvegarder l’avenir de notre planète."

Sur les 82 954 espèces animales et végétales prises en compte par l'UICN, 23 928 (soit presque un tiers) sont "menacées d'extinction", dont 5 107 sont en "danger critique", 7 602 "en danger" et 11 219 sont considérées comme "vulnérables".

Au total, quatre des six espèces de grands singes sont maintenant en "danger critique", soit à un pas de l’extinction (le gorille de l’Ouest, le gorille de l’Est, l’orang-outan de Bornéo et l’orang-outan de Sumatra). Les chimpanzés et les bonobos sont eux classés "en danger" et également menacés de disparition.

Publicité

Par Jeanne Pouget, publié le 05/09/2016

Copié

Pour vous :