Le Chili transforme 4,5 millions d’hectares de terrain en parc national protégé

Raison de plus de foncer en Patagonie !

Tandis qu’on ne cesse de constater les effets négatifs des humains sur leur planète, il peut-être bon de s’arrêter quelques instants sur une nouvelle qui nous prouve que des efforts sont faits et que des initiatives vont dans le bon sens.

Publicité

L’équivalent de 4,5 millions d’hectares vont être transformés en parc naturel au Chili. Ces terres ont été transmises par la Tompkins Foundation et représentent le plus grand don de terres jamais fait par une entité privée. Créée par Kristine McDivitt Tompkins, l’ancienne PDG de la marque Patagonia ainsi que feu Douglas Tompkins, cofondateur de North Face et Esprit, cette fondation s’était donné pour objectif de préserver les terres de Patagonie.

Forbes explique que le duo a construit sa renommée en achetant de larges portions de terres en Patagonie afin de les préserver. Il a fallu du temps pour obtenir la confiance du gouvernement chilien, mais les efforts payent enfin, en permettant la naissance de 17 nouveaux parcs nationaux.

Écotourisme et préservation

Cette donation s’inscrit dans la promesse du gouvernement chilien de donner 4 100 000 d’hectares supplémentaires pour permettre le maintien et la réinstallation d’espaces et de vie sauvage en Patagonie. L’espace concerné sera donc 3 fois plus grand que les parcs nationaux américains de Yosemite et de Yellowstone additionnés.

Publicité

La bonne nouvelle ne s’arrête pas là. D’après Forbes, ces nouveaux parcs devraient booster l’écotourisme "en générant environ 250 millions d’euros par an et 40 000 emplois pour les populations locales".

Espérons que ces efforts de préservation puissent permettre de contrer les politiques désastreuses menées contre la planète par des présidents comme Donald Trump.

(Image: Schuyler Erle/ Flickr)

Schuyler Erle/Flickr)

Publicité

À lire -> Le Canada offre un pass gratuit pour tous ses parcs naturels en 2017

Par Kate Lismore, publié le 19/07/2017

Pour vous :