L’Australie s'apprête à autoriser la production de cannabis thérapeutique

Le gouvernement australien souhaite légaliser la production de cannabis destiné à un usage thérapeutique. L’opposition soutient ce projet de loi.

Dans la lignée de certains États américains, l’Australie est sur le point de légaliser le cannabis thérapeutique. Hier, son Parlement a présenté un projet de loi qui prévoit de mettre en place un plan national. Il autoriserait la production de cannabis destiné à des patients qui souffrent de maladies chroniques. C’est le parti libéral, actuellement au pouvoir, qui défend cette initiative, mais comme l’opposition la soutient, il y a de grandes chances que le projet de loi aboutisse.

Une telle mesure permettrait aux médecins d’utiliser des produits à base de cannabis à la place de certains traitements jugés inefficaces, selon Reuters.

Publicité

L'Australie pourrait bientôt légaliser le cannabis thérapeutique. (Photo: Laura-Lynn Petrick via Flickr)

L'Australie pourrait bientôt légaliser le cannabis thérapeutique. (© Laura-Lynn Petrick via Flickr)

Dans certaines régions d'Australie, il est légal de cultiver un plant de cannabis pour son usage personnel. Mais, ce n'est pas commun d’utiliser l’huile de cannabis et d’autres composants extraits du cannabis pour soulager la douleur. Et par conséquent, ces traitements ne sont pas du tout accessibles.

Des essais ont déjà été menés dans différentes régions, mais la loi pourrait être appliquée partout dès la fin du mois de mars. Toutefois, la production de masse du cannabis sera toujours illégale.

Publicité

La ministre de la Santé Sussan Ley a expliqué au Parlement :

"Autoriser la production de cannabis, qui sera contrôlée, va permettre d'assurer l'approvisionnement légal et durable de produits médicinaux à base de cannabis pour les patients australiens dans le futur."

Si le gouvernement australien se montre ouvert d’esprit et progressiste en matière de drogue, il faut noter que le pays n’a pas encore autorisé le mariage pour les couples de même sexe, qui est donc encore illégal là-bas.

Publicité

(via Reddit)

Traduit de l’anglais par Hélaine Lefrançois

Par Lydia Morrish, publié le 11/02/2016

Copié

Pour vous :