Atlanta lâche les énergies fossiles pour le solaire (©Wikimedia)

La ville d’Atlanta veut tourner à 100 % aux énergies renouvelables d’ici 2035

La capitale de l’État de Géorgie a annoncé vouloir passer à 100 % aux énergies propres en moins de 20 ans. Il s’agit de la plus grande ville du sud des États-Unis et la 27e dans le pays à s’y être engagée.

Atlanta lâche les énergies fossiles pour le solaire (©Wikimedia)

Atlanta lâche les énergies fossiles pour le solaire. (© Mike/Wikimedia/CC)

Alors que Donald Trump accélère la mise en place de sa politique climatosceptique, les municipalités américaines s’activent dans leur coin en faisant fi des décisions du président républicain. Ainsi, les maires de villes comme Miami (Floride), Salt Lake City (Utah), San Diego (Californie) ou Las Vegas (Nevada) se sont engagés à soutenir la transition énergétique et à sortir de l’ère des énergies fossiles, en participant à la campagne Ready for 100 lancée par l’ONG écologiste américaine Sierra Club.

Publicité

Placée sous le slogan "Join the fight, protect our planet from Trump" ("Rejoignez le combat, protégez notre planète de Trump"), la campagne milite pour que 100 maires des États-Unis s’engagent à mettre en place des politiques fortes dans leur ville en faveur du 100 % renouvelable d’ici 2035 au plus tard. À cet effet, le conseil municipal d’Atlanta (Géorgie) s'est engagé à ce que la consommation publique de la ville en électricité (lampadaires, bâtiments publics...) soit entièrement assurée par des sources énergétiques propres, dont l’éolien et le solaire.

Le renouvelable, source d’emplois

En plus d’être une bonne nouvelle pour la planète, Ready for 100 est aussi bénéfique pour l’économie du pays. En effet, les métiers liés au secteur des énergies renouvelables (notamment le solaire) sont en plein boom aux États-Unis et payent mieux que la moyenne, comme le rappelait il y a quelques mois l’association Solar Foundation. Une dynamique qui n’a pas échappé aux représentants municipaux :

"Nous savons qu’en allant vers les énergies renouvelables nous allons créer de nouveaux emplois, purifier notre air et notre eau et réduire la facture énergétique de nos concitoyens. Nous n’aurions jamais cru nous passer un jour de téléphones sans fil ou de nos ordinateurs de bureau et pourtant, aujourd’hui, on emporte nos smartphones partout avec nous et ils sont plus puissants que tout ce que nous avons pu utiliser jusqu’à présent. Nous devons définir des objectifs ambitieux, sinon on n’y arrivera jamais", argue Kwanza Hall, l’un des représentants de la ville dans des propos rapportés par l’ONG.

Publicité

Selon le département américain de l’Énergie, le solaire dépasserait largement le secteur des énergies fossiles en matière d’emplois en Géorgie : 5 261 contre 2 535. Un taux particulièrement haut, dû à l’investissement de la ville d’Atlanta dans le secteur des énergies propres. "Les villes comme Atlanta doivent montrer la voie en se confrontant à la menace du changement climatique et en accélérant la transition vers une énergie 100 % renouvelable", conclut Ted Terry, le directeur de la branche géorgienne du Sierra Club.

À lire -> Las Vegas fonctionne entièrement grâce aux énergies renouvelables.

Par Jeanne Pouget, publié le 05/05/2017

Pour vous :