(Crédit : Marion Thomas-Mauro)

La RATP lance son guide du savoir-vivre dans le métro

Pour la troisième année consécutive, la RATP a développé son manuel du savoir-vivre à l'usage du "voyageur moderne". Issu d'une rédaction participative, l'ouvrage se consulte en s'amusant.

Gêne, stress, malaise, voire étouffement, mauvaises odeurs, altercation et crise de nerfs : tous les usagers de réseaux de transports en commun ont ressenti ou subi ces situations désagréables lors de leurs trajets quotidiens. Notamment sur les voies du réseau francilien. Pour les combattre, la RATP a publié il y a quelques jours son guide intitulé "Manuel du savoir-vivre à l'usage du voyageur moderne". Cet ouvrage a pour objectif de sensibiliser les usagers afin de contrer les incivilités commises dans les transports en commun, et ce pour la troisième année consécutive.

Publicité

Puisque cette petite publication s s'adressait à toute personne empruntant le réseau RATP, la rédaction du manuel est ouverte aux contributions. Aussi, 2 000 propositions ont été récoltées sur le site chervoyageurmoderne.fr pour établir une douzaine de règles formulées sur une trentaine de pages. Et la régie de transports de jouer à fond la carte du vintage, un peu à la manière des manuels de savoir-vivre surannés d'une certaine héritière de Rothschild.

(Capture d'écran du "Manuel du savoir-vivre à l'usage du voyageur moderne", Crédit : Marion Thomas-Mauro)

(Capture d'écran du "Manuel du savoir-vivre à l'usage du voyageur moderne", Crédit : Marion Thomas-Mauro)

Publicité

(Capture d'écran du "Manuel du savoir-vivre à l'usage du voyageur moderne", Crédit : Marion Thomas-Mauro)

Pour égayer le guide du savoir-vivre, la RATP a illustré chacun des principes énoncés par un dessin tout spécialement vintage et rappelant les manuels de bonnes manières de la fin du XIXème siècle, quand se comporter dignement en société était le dernier des luxes et s'apprenait tel une leçon, afin d'établir un discernement distinct entre les heureux élus qui ont droit à telle éducation et l'indigne reste de la planète. Peuh.

Par exemple, pour illustrer la règle numéro 9 "Être courtois", voici ce qu'on peut voir :

Publicité

(Capture d'écran du "Manuel du savoir-vivre à l'usage du voyageur moderne", Crédit : Marion Thomas-Mauro)

La "tribu des têtes baissées"

Et quoi de mieux que quelques invités distingués, eux-mêmes usagers RATP, pour agrémenter le manuel ? Aussi découvre-t-on quelques mots du journaliste médias Vincent Glad (qui rappelle l'importance d'aider "les animaux en détresse dans les transports en commun. Comme les lamas"), Guy Birnbaum (qui exhorte la "tribu des têtes baissées" à la relever, cette tête), et bien d'autres encore.

Illustré et minimal, ce manuel est à mettre entre toutes les mains. Vous n'avez pas conscience de vous comporter de manière incivile dans les transports en commun ? On parie que ce manuel vous amusera quand même tant pour son côté décalé que son message principal. Car oui, il s'agit d'être plus à l'écoute des autres encore dans des lieux aussi stressants a priori que la fourmilière des ramifications du réseau de transports parisiens. Pour votre bien, mais aussi celui des autres.

Publicité

Par Théo Chapuis, publié le 09/12/2013

Copié

Pour vous :