AccueilÉDITO

La Nasa vous offre une superbe série d'affiches rétrofuturistes

Publié le

par Thibault Prévost

L'agence spatiale américaine met à disposition gratuitement une série d'affiches de tourisme spatial dans le plus pur style rétrofuturiste, entre science-fiction et prospective.

L'espace fait à nouveau rêver. Avec les exploits récents du robot Curiosity, de la sonde Philae, de la mission New Horizons et la découverte d'eau liquide sur Mars, les agences spatiales européenne et américaine ont vu leur popularité exploser ces dernières années. Mais cette popularité est aussi en grande partie due à une stratégie de communication sur Internet entièrement repensée et à l'influence de films comme Gravity, Interstellar ou Seul sur Mars, spectaculaires odes visuelles à la prestigieuse Nasa.

Le Jet Propulsion Laboratory, qui a donné naissance à des missions d'exploration à jamais gravées dans l'histoire spatiale (les sondes Explorer et Voyager, les missions Mars Pathfinder, Opportunity et Curiosity), donne à la fois dans l'autocongratulation et le science porn en publiant une série de posters rétrofuturistes conçus par son studio de design personnel.

Des affiches raffinées venues d'une autre époque, qui illustrent les rêves de nos ancêtres imaginent ceux de nos descendants, pour qui le tourisme interplanétaire sera peut-être une réalité. Nous, en attendant, nous ne pouvons que contempler ces planètes aux noms de divinités antiques. Et espérer.

La missions Cassini-Huygens a révélé qu'Encelade, une des lunes de Saturne, cacherait un gigantesque océan sous sa surface. (© JPL)

À ce jour, près de 2 000 exoplanètes ont été découvertes, en grande partie grâce au télescope Kepler. Mais 51-Pegasi b, découverte en 1995, restera à jamais la première. (© JPL)

La colonisation de Mars est désormais le prochain grand défi technique de l'agence spatiale. (© JPL)

Kepler-186f, première planète de taille terrestre, en orbite autour d'un soleil rouge et froid, et comportant une zone d'habitabilité. (© JPL)

Comme la planète Tatooine de Star Wars, Kepler-16b est en orbite autour de deux soleils. Sa température glacée n'y rend pas les perspectives de vie crédibles. 

(© JPL)

Tempérée, humide, respirable : que l'on veuille par-dessus tout explorer les étoiles ou non, la Terre reste la planète la plus confortable connue à ce jour. (© JPL)

Europe, l'un des satellites de Jupiter, abrite sous sa surface glacée un gigantesque océan d'eau salée liquide. En 2020, la mission Europa sondera la planète à la recherche d'une vie extraterrestre. (© JPL)

À voir aussi sur konbini :