AccueilÉDITO

La Maison-Blanche tacle Donald Trump (et ses cheveux)

Publié le

par Inès Bouchareb

Après la dernière sortie délirante de Donald Trump au sujet des musulmans, à qui il entend refuser "l'entrée sur le territoire américain", la Maison-Blanche a décidé de lui répondre, sans ménagement.

Le 7 décembre dernier, Donald Trump, candidat à la primaire républicaine, s'en est pris aux musulmans et a exhorté, dans un communiqué, à leur refuser l'entrée sur le territoire américain. Dans cet appel islamophobe, on peut lire :

Donald Trump appelle à l’arrêt total et complet de l’entrée des musulmans aux États-Unis jusqu’à ce que les représentants de notre pays soient en mesure de savoir ce qui se passe.

Excédée par la multiplication des propos xénophobes de Trump, la Maison-Blanche, en la personne de son porte-parole, a décidé de sortir de son silence et d'attaquer le problème à la racine (de ses implants capillaires). Mardi 8 décembre, Josh Earnest s'est donc lui-même fendu d'un communiqué,  déclarant :

La campagne de Trump, depuis maintenant plusieurs mois, a des airs de poubelle de l'Histoire. De ses slogans vides de sens à ses mensonges décomplexés, sans oublier ses faux cheveux.

C'est la première fois que l'administration Obama lance une attaque personnelle contre le candidat Républicain, aujourd'hui en tête des sondages, avec près de 30% d'intentions de vote aux élections primaires républicaines.

À voir aussi sur konbini :