La mairie de Paris veut remplacer les cadenas d'amour par des selfies

Devant l'explosion du nombre de "cadenas d'amour" attachés aux ponts de Paris, la mairie réplique en proposant aux couples de prendre des selfies.

Ils étaient nombreux, les amoureux à apposer un cadenas comme preuve de leur amour sur les ponts historiques de Paris. Tellement, que ce n'était pas sans poser problème. Ce lundi 11 août, en plein cœur de la saison touristique estivale, la Mairie de la capitale veut faire diversion.

Elle a lancé une campagne de communication invitant les tourtereaux à remplacer leurs serrures de métal par de simples selfies, "en expliquant que ces derniers pèsent beaucoup trop lourd pour les ponts parisiens", comme l'explique la Mairie. L'objectif, assumé : qu'il "immortalise[nt] leur amour en ligne plutôt que sur les ponts de Paris".

Publicité

La municipalité a prévu une plateforme en ligne, intitulée Love without locks ("amour sans cadenas"), hébergée en ".paris" s'il vous plaît. Ce terme de communication se décline en hashtag, #lovewithoutlocks. À la fin de journée de lundi, le site réclamait "déjà 100 photos d'amoureux".

Malgré tout, après un coup d'œil sur Twitter, on découvre un certain nombre de messages ironisant sur cette tentative, bien que certains se prêtent au jeu.

Publicité

"C'est un premier élément d'un plan d'action plus global", explique au Monde.fr la Mairie de Paris, précisant ne pas être dans "une logique de verbalisation". Elle ajoute : "Ce qui va simplifier les choses, c'est les réflexions de fond qu'on a avec les Bâtiments de France pour remplacer les grilles par des installations qui ne permettent pas d'y accrocher des cadenas".

Les cadenas du Pont des arts ont posé bien des problèmes à la Mairie de Paris, depuis 2008. Nous vous en parlions à l'été 2013, lorsque les premiers incidents et contre ces marques d'affection métalliques trop nombreux faisaient parler d'eux. Après tout, on comprend les amoureux : l'amour, c'est mieux attaché.

Par Théo Chapuis, publié le 11/08/2014

Pour vous :