AccueilÉDITO

"Kill la bêtise", la campagne qui dénonce les clichés sur les handicapés

Publié le

par Anaïs Chatellier

À l'occasion de la journée internationale des personnes handicapées, la campagne "Kill la bêtise" met à mal les clichés sur les handicapés.

"Un handicapé dans les transports en commun, ça prend trop de place !", "Si les handicapés avaient une sexualité, ça se saurait", "Adapter les ascenseurs aux handicapés ? Le rez-de-chaussée, c'est sûrement mieux pour eux", "Adapter le stade de la ville aux handicapés ? Soyons réalistes, ils ne s'intéressent pas au sport"... Ce genre de remarques blessantes pleines de clichés sont malheureusement monnaie courante.

Afin de "réveiller les consciences et faire réagir le grand public en le confrontant à ses préjugés vis-à-vis des personnes dites vulnérables", l'ADAPT (Association pour l’insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées) a décidé de lancer la campagne "Kill la bêtise" depuis le 3 décembre, journée internationale des personnes handicapées.

En placardant dans seize villes ces affiches, l'association souhaite ainsi sensibiliser le grand public à la situation du handicap. En France, 11,8 millions de personnes sont touchées par le handicap et les maladies invalidantes et 3 millions de personnes ont déclaré avoir fait l’objet de discriminations au cours de leur vie à cause de leur état de santé, selon l'ADAPT.

Don War fait partie de ces personnes qui en ont fait les frais. Ce jeune YouTubeur de 25 ans résume dans une vidéo poignante les commentaires exécrables qu'il a déjà reçu. "Ta gueule trizo, on comprend rien", "Faut arrêter de le sucer parce qu'il est handicapé", "j'ai de la peine pour toi, stop toi stp suicide toi stp", "faut te gazer"... Les insultes sont violentes et ce qu'il faut retenir de cette vidéo, c'est plutôt le message positif que transmet ce jeune homme. Car comme le dit très bien ADAPT : "Et si la bêtise était le vrai handicap de notre société ?"

À lire également : Charlotte de Vilmorin : "Les gens n'imaginent pas que tu peux t'amuser quand t'es en fauteuil"

À voir aussi sur konbini :