AccueilÉDITO

Kendrick Lamar entend unifier les gangs avec ses nouvelles sneakers

Publié le

par Rachid Majdoub

Kendrick Lamar et Reebok sortent une nouvelle paire de baskets qui se positionne contre la violence entre Bloods et Crips à Compton, ville natale du rappeur.

La nouvelle paire de Ventilator de Kendrick Lamar, en collaboration avec Reebok

Le souhait de Kendrick Lamar est de voir "Pirus et Crips tous s'entendre" comme il le disait sur le titre "m.A.A.d city", extrait de l'album Good Kid, M.A.A.D City. Une volonté de pacifisme réitérée sur son dernier album, To Pimp A Butterfly, et lorsque nous l'avions rencontré pour un entretien au cours duquel nous l'avions mis face à Tupac.

Cette fois-ci, ce n'est pas avec ses textes mais à travers la mode que Kendrick Lamar se positionne contre la violence des gangs à Compton, sa ville natale située en Californie. En collaboration avec Reebok, le rappeur sort sa première paire de sneakers. Il s'agit de l'emblématique Ventilator, qui fête ses 25 ans cette année. L'occasion pour la marque et son égérie Kendrick de nous livrer ce nouveau modèle.

Une paire de basket qui porte un message : celui de la paix, et un apaisement des tensions entre gangs.

Les Crips d'un côté, les Bloods de l'autre. Le bleu d'une part, le rouge de l'autre. À chaque pied sa couleur. "Blue" et "Red" sont ainsi brodés sur le cuir suédé beige de chaque chaussure, alors que les languettes affichent "Kendrick Lamar" et son label "TDE" à l'extérieur, et "Neutral" à l'intérieur, comme un plaidoyer clair pour la paix. Le code couleur propre à chaque pied est ici aussi respecté, et ce jusqu'au niveau des semelles.

Dévoilée sur Sneakers.fr, cette nouvelle collaboration entre Reebok et Kendrick Lamar est une extension des idées et volontés du dernier. La basket sortira le 18 juillet prochain et coûtera 130 euros.

À voir aussi sur konbini :