AccueilÉDITO

Kendrick Lamar, FKA Twigs et Fetty Wap posent pour Calvin Klein

Publié le

par Juliette Geenens

Pour sa dernière campagne #mycalvins, la marque s'est offert quelques superstars très influentes tout autour du monde. Les premières images ont été dévoilées ce mercredi 27 janvier sur Instagram et sur son site. 

Pour présenter sa collection du printemps 2016, Calvin Klein a choisi les célébrités les plus en vues du moment. Sous le hashtag #mycalvins, elle leur a attribué des actions qui se veulent inspirantes et parfois lourdes de sens : "Je rêve dans #mycalvins", "Je me concentre dans mon #mycalvins", "Je reste debout dans #mycalvins"... Les photos ont été realisées par le Londonien Tyrone Lebon.

Parmi les stars choisies, Justin Bieber au top de sa forme. Cette fois le chanteur n'est pas aussi photoshoppé que dans sa dernière publicité pour Calvin Klein. Torse nu et tatouages apparents, Justin semble très à l'aise face à cette statue de l'antiquité grecque :

I flaunt in #mycalvins. Introducing the @CalvinKlein spring 2016 campaign

Une photo publiée par Justin Bieber (@justinbieber) le

"Je m'exhibe dans #mycalvins"

Kendall Jenner a également réitéré l'expérience Calvin Klein, en sous-vêtement blanc façon Polaroid :

 "Je veux être près de toi dans #mycalvins."

Dans un tout autre registre, on retrouve Kendrick Lamar qui prend son reflet en photo dans un miroir, très haut placé sur l'échelle de la classe :

I reflect in #mycalvins @calvinklein

Une photo publiée par Kendrick Lamar (@kendricklamar) le

"Je réfléchis dans #mycalvins."

Outre ces superstars choisies comme vitrine pour la marque, Calvin Klein a souhaité mettre en avant des artistes qui se sont singularisés l'année passée, dont la talentueuse FKA Twigs ou encore les rappeurs Joey Bada$$ et Fetty Wap.

"Je fais du pèze dans #mycalvins."

i excel in #mycalvins

Une photo publiée par FKA twigs (@fkatwigs) le

"J'excelle dans #mycalvins."

 "Je promets dans #mycalvins."

L'actrice Abbey Lee Kershaw, 28 ans, fait aussi partie des jeunes talents repérés durant l'année. Le grand public a pu la découvrir dans Mad Max : Fury Road, dans le rôle de la sublime The Dag, une des cinq épouses d'Immortan Joe.

"Je suis libre dans #moncalvins."

Saskia de Brauw, artiste et mannequin néerlandaise qui joue de son aspect androgyne, fait l'objet de clichés particulièrement réussis.

"Je m'élève dans #mycalvins."

Calvin Klein a fait du casting de rue

Calvin Klein va plus loin encore : plusieurs modèles ont été repérés dans la rue. Sélectionnés évidemment pour leur beauté, ces visages méconnus dégagent un certain charisme et leur style n'a sûrement pas laissé la marque indifférente.

" Je me tords dans #mycalvins.

 "J'envisage dans #mycalvins."

"Je vais voir dans #mycalvins."

"J'affronte dans #mycalvins."

Avec cette nouvelle campagne, Calvin Klein tente de s'adresser à une génération plus tolérante, plus diversifiée, et semble prôner la différence. Elle incite à la créativité, à la prise de risque et à l'épanouissement personnel. Une tendance courante dans la pubilicité et sur laquelle surfe de nombreuses marques depuis quelques années. On peut prendre l'exemple d'H&M qui avait érigé Mariah Idrissi comme la première mannequin voilée de la firme suédoise.

À voir aussi sur konbini :