AccueilÉDITO

Karl Lagerfeld a créé une peluche à l'effigie de son chat Choupette

Publié le

par Manon Baeza

Le ridicule ne tue pas, et Karl Lagerfeld nous le prouve encore une fois avec la version peluche de son chat Choupette. 

À l'occasion d'une collaboration avec la marque de peluche allemande Steiff, Karl Lagerfeld a conçu une version peluche de son chat, Choupette. On l'avait compris, Karl Lagerfeld voue un culte à son chat Choupette. En effet, l'animal a un compte Instagram avec des milliers de followers, une version d'elle en animé et elle apparaît même sur les créations du designer !

Cependant, l'amour que Karl porte à Choupette ne s'arrête pas là, et non, Karl n'est pas du genre à faire les choses à moitié. Alors voilà, on est heureux de vous l'annoncer : dorénavant, le félin aura une peluche à son effigie pour la modique somme de 420 livres, soit environ 491 euros ! La peluche Choupette est vendue avec un petit mot signé par elle-même (parce que oui, Choupette a sa propre signature, voyons), ainsi qu'une brève explication sur elle :

"Bonjour, je suis Choupette, sans fausse modestie, le chat le plus connu au monde. Je dois admettre que je suis née sous une bonne étoile : très jeune, j'ai rencontré l'homme de mes rêves, Karl Lagerfeld ! Ça a tout de suite été le coup de foudre mutuel."

Karl Lagerfeld, quant à lui, expliquait lors d'un communiqué :

"Choupette est un chat tellement connu et beau que lorsque l'occasion se présenta à moi, je n'ai même pas été surpris. [...] Steiff est le choix parfait pour ce type de collaboration. En effet, c'est la seule entreprise qui a l'expertise requise pour souligner le raffinement extrême et absolu de cette jeune princesse", ajoute-t-il.

Légère comme une plume, la petite princesse Choupette est idéale pour accessoiriser sa tenue, ou bien pour lui faire de groooos câlins. La peluche sera mise en vente dès le 23 mai en une version limitée de 2 000 exemplaires, alors allez-y, battez-vous ! On est sûr que cette nouvelle aura de quoi égayer votre journée, alors on peut le dire : merci Karl, franchement merci. C'est vraiment too much !

Indeed...

À voir aussi sur konbini :