AccueilÉDITO

Les Kardashian montrent le mauvais exemple avec leurs gaines amincissantes

Publié le

par Olivia Cassano

Les filles du clan Kardashian, parmi d’autres stars, utilisent des gaines amincissantes pour affiner leur silhouette. Et ce n’est pas une bonne idée. 

De l’autre côté de la Manche, l'Advertising Standards Authority (ASA), un observatoire autoproclamé, a fustigé une publicité qui vante les mérites d'une gaine amincissante.

La pub en question est passée sur The Shop Channel, une chaîne de télé-achat, et montre différentes femmes défiler avec une gaine de la marque Velform Miniwaist, pendant qu’un présentateur explique : "Vous vous êtes toujours demandé pourquoi les célébrités ont des tailles fines quand elles défilent sur le tapis rouge, n'est-ce pas ? Voici la Velform Miniwaist, le secret pour obtenir une taille fine sexy, tellement fine que tout le monde vous enviera."

Continuant sur sa lancée, il assène : "Pensez-y, quelle est la différence entre la taille d’un homme et la taille d’une femme ? Les femmes sont censées ressembler à cela, et les hommes à ceci." Inutile de vous faire un dessin… Personne ne devrait dire à qui que ce soit à quoi il ou elle est "censé" ressembler, surtout pas une entreprise qui tente de vendre un produit.

wait training advert banned from ASA called

© The Shop Channel UK

L’ASA trouve que cette publicité renvoie une perception malsaine du corps (mais oui !) et lâche dans son communiqué : "C’était irresponsable de sous-entendre que le but à atteindre est d'avoir une taille fine et que toutes les femmes devraient aspirer avoir à une certaine silhouette." L’organisme en a également profité pour taper sur les doigts du fabricant, Chromotion, l’accusant de cautionner cette mauvaise perception de la femme.

Si vous ne savez pas ce qu’est une gaine amincissante, vous n'avez pas dû passer beaucoup de temps sur Instagram… Ce qui signifie aussi que vous vous êtes épargné les photos du type #fitspo ou #healthspo. La gaine amincissante est une sorte de déclinaison du corset utilisé au XVIe siècle – il n'a pas été aboli pour rien – et elle est devenue très populaire au cours de ces deux dernières années. En résumé, des centaines de femmes l'utilisent pour réarranger la disposition de leurs organes afin de ressembler à Jessica Rabbit. Et vous pouvez remercier les Kardashian pour cette mode.

Accessoire à selfie 

Les filles du clan Kardashian en font une obsession, et Jessica Alba a affirmé qu’elle a réussi à retrouver sa silhouette de jeune femme après sa grossesse grâce à cet écraseur d'estomac. L’industrie des gaines bénéficie surtout du succès de son produit sur les réseaux sociaux, comme Instagram.

Une étude menée par Vocativ révèle que des dizaines de milliers de femmes ont posté des photo d’elles avec ces corsets modernes l’année dernière, ce qui en fait l’accessoire pour selfie le plus populaire avec les produits pour remodeler le visage.

I'm really obsessed with waist training! Thank you @premadonna87 for my new waist shapers! #whatsawaist

A photo posted by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on

La mode ne remplace pas l'exercice physique

Parlons bien, parlons vrai : rien ne prouve que porter une gaine pendant des heures affinera votre silhouette au niveau de la taille de manière permanente après quelques semaines. Rien. Zilch. Nada. Parole de quelqu’un qui a porté un corset orthopédique en fibre de verre pour lutter contre une scoliose, 24 heures par jour, pendant quatre ans. Si un corset en plastique dur ne m’a pas offert la taille de Khloé Kardashian, pensez-vous vraiment qu’un morceau de tissu élastique fera l’affaire ?

En réalité, les gaines amincissantes font plus de mal que de bien. Alors que ses fervents défenseurs prétendent que le port d'une gaine équivaut à une sorte d’exercice physique, les experts assurent que c’est un produit commercial qu’aucun entraîneur de fitness ne vous recommandera jamais. Tam Fry, le porte-parole du National Obesity Forum, a expliqué à Dazed que si la gaine est satisfaisante d’un point de vue esthétique à court terme, elle ne permet pas de "résoudre le cœur du problème".

It makes me sad that we live in a celebrity obsessed society where young people follow their lead for no reason other than them being famous. People ask me what I think about "waist trainers" all the time. Here is what I think.... This is my natural body and natural waist. It is not tiny or super hourglass, but why does it need to be? It is my natural shape and size. I think it is sad that we are selling young girls these beliefs for a profit. For me to want to use a waist trainer would mean that I would need to be uncomfortable and force my natural healthy body to be something it was never meant to be! All because celebrities do it? That is not self acceptance and self love, it is conformity. It is trading my authentic self and healthy body for a ideal created by the media. These trends are harmful and distort women's ability to accept their natural bodies. Did you think you needed a waist trainer before seeing them on celebrities and blasted on social media? Probably not. So just know that you have the right to be your natural healthy self without falling victim to this kind of manipulation. Remember these girls get paid bank to sell you these products but it is time to ask yourself what do you get? #healthyisthenewskinny #notbuyingit #natural #katiehwillcox #beyou #nowaisttrainersforme #healthybodyimage #mediamanipulation #selflove #selfcare #health

A photo posted by HNS Body Image Game Changer (@katiehwillcox) on


Au contraire, les experts disent que porter une gaine amincissante régulièrement peut vous faire perdre des muscles, ce qui est l’exact opposé de ce que vous recherchez si vous voulez avoir à tout prix un abdomen "sexy". De plus, ce corset moderne est une source d'inconfort et peut vous donner des problèmes de respiration et des brûlures d'estomac, car vos organes seront sens dessus dessous. Vous en voulez toujours une ?

Rien ne laisse penser qu'un accessoire qui vous serre la taille est bénéfique, demandez à n’importe quel membre de la profession médicale. Cette mode montre, encore une fois, que notre société est prête à faire passer l’apparence avant la santé, et que certaines entreprises tirent profit de notre manque de confiance. Il semblerait qu’à chaque fois que nous – la société – faisons un pas en avant et commençons à célébrer le corps tel qu'il est, nous faisons en même temps deux pas en arrière.

Traduit de l’anglais par Hélaine Lefrançois.

À voir aussi sur konbini :