AccueilÉDITO

Justin Trudeau hisse le drapeau LGBT devant le parlement canadien

Publié le

par Thibault Prévost

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a hissé le drapeau arc-en-ciel devant le parlement canadien à Ottawa. Une première historique.

© Facebook Justin Trudeau

Les couleurs de l'arc-en-ciel flottent dans le ciel d'Ottawa. Le 1er juin, Justin Trudeau, Premier ministre du Canada, a hissé lui-même le drapeau LGBT devant la plus haute institution représentative du pays, en compagnie de plusieurs députés du Parti libéral (dont Justin Trudeau fait partie), dont certains ont ouvertement déclaré leur homosexualité. Le Premier ministre a fait ce geste pour célébrer l'ouverture du premier Pride Month à Toronto, qui culminera avec dix jours de festival du 24 juin au 3 juillet.

Habitué des marches des fiertés avant sa nomination, Justin Trudeau va devenir le premier chef d'État de l'histoire du Canada à se joindre au rassemblement pendant l'exercice de son mandat, le 3 juillet prochain à Toronto. À l'occasion, le Parti libéral offre même de gagner une place pour marcher aux côtés du dirigeant (et en profite, au passage, pour lancer une campagne de dons). Sur le site du parti, l'occasion était trop belle d'égratigner les adversaires conservateurs : "Alors que les conservateurs sont toujours en train de débattre pour savoir s'ils doivent soutenir le mariage pour tous (note : on est en 2016), Justin Trudeau et le gouvernement libéral ont annoncé une série de mesures courageuses pour protéger les droits, la sécurité et l'intégration des Canadiens transgenres."

Après la nomination d'un gouvernement paritaire "car nous sommes en 2015", ses prises de position féministes, sa politique d'accueil des réfugiés syriens et son projet de légalisation du cannabis, Justin Trudeau continue donc son sans-faute sociétal. Ses adversaires diront que c'est la partie la plus facile du boulot, surtout avec un Parlement acquis à sa cause. Néanmoins, excellent communicant, le Premier ministre garde la société canadienne en mouvement, une touche à la fois, pour en faire évoluer les normes. Pendant ce temps-là, en Gaule, un ex-élu FN détache et enterre le drapeau arc-en-ciel hissé sur la mairie de Montpellier.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau. (© Pride Canada)

À voir aussi sur konbini :