AccueilÉDITO

Johnny Gloom, la tatoueuse qui rend hommage aux Parisiennes

Publié le

par Xavier Piedra

La nouvelle collection de la marque Ball & Chain, lancée le lundi 8 août, met en avant les dessins de Johnny Gloom, une tatoueuse française au style sombre et minimaliste qui met les Parisiennes au centre de son art.

Après seulement deux ans dans la profession, Johnny Gloom, 23 ans, est partout. Des médias anglo-saxons spécialisés dans le tatouage et l’underground à l’édition américaine de Vogue. Ses principales sources d’inspiration sont les Parisiennes, comme elle l’explique dans une interview au site spécialisé anglais Th-ink :

"J’aime les femmes, elles sont ce qu’il y a de plus beau. Particulièrement les Parisiennes. Je les trouve très élégantes. J’aime les regarder, leurs positions, leurs mains, leur façon de fumer et quand elles sont tristes."

A photo posted by Johnny Gloom (@johnnygloom) on

A photo posted by Johnny Gloom (@johnnygloom) on

A photo posted by Johnny Gloom (@johnnygloom) on

Elle a également confié lors d’une interview donnée à la blogueuse Renee Ruin :

"Nous sommes tous humains, nous avons tous des émotions. Je suis très sensible aux miennes. Ce qui peut me toucher pourra aussi toucher quelqu’un d’autre. L’amour, la haine, la violence, la passion, le sexe. L’amour est un fardeau pour l’humanité, tout le monde le reconnaît."

A photo posted by Johnny Gloom (@johnnygloom) on

A photo posted by Johnny Gloom (@johnnygloom) on

Avant d’être tatoueuse, celle qui se fait appeler Johnny Gloom étudiait la communication et la publicité. Elle raconte à Renee Ruin :

"Dans ce secteur, on vend de la créativité pour les mauvaises raisons. On manipule les gens pour leur vendre des choses, et ça ce n’est pas moi. […] Un jour je suis tombée amoureuse des tatouages. Rendre les gens heureux, être proche d’eux, raconter leur histoire. On se dépasse pour quelque chose de bon."

Aujourd’hui Johnny Gloom est suivie par 126 000 abonnés sur Instagram et a collaboré avec le styliste Woodie à la création de l’une de ses collections capsules pour sa marque Ball & Chain, dont la vente en ligne a commencé le 8 août.

August 8th.

Une vidéo publiée par BALL & CHAIN CO. (@ballandchainsociety) le

Traduit de l'anglais par Sophie Janinet

À voir aussi sur konbini :