AccueilÉDITO

La jeune Belge qui avait trollé une manif raciste avait aussi tenu des propos antisémites

Publié le

par Juliette Geenens

Le week-end dernier, la photo d'une musulmane réalisant un selfie devant un rassemblement anti-islam faisait le tour du Web. On découvre aujourd'hui qu'elle a tenu des propos antisémites dans le passé.

Sur Internet, des héros sont érigés à une vitesse considérable. Et très souvent, nous nous retrouvons en mauvaise posture, une fois que l'on découvre que ces modèles d'un jour sont loin d'être des gens fréquentables.

La semaine dernière, une grande partie du Web chantait les louanges d'une jeune musulmane, Zakia Belkhiri. Son fait d'armes : un selfie drôle et cocasse, pris devant une foule de manifestants anti-islam et anti-voile, à Anvers, en Belgique. Interrogée par BuzzFeed, une fois ces photos devenues virales, la jeune fille belge, âgée de 22 ans, portait un message de paix, affirmant qu'il était possible de "vivre tous ensemble et pas les uns à côtés des autres."

Pourtant, Zakia n'a pas toujours tenu un tel discours. Comme le souligne Slate.fr, un certains nombre de personnes, en s'intéressant à la jeune fille, n'ont pas mis beaucoup de temps à découvrir de drôles de tweets. Le 22 mai, la BBC explique être tombée sur deux publications dans lesquelles Zakia tient des propos antisémites : un tweet qui date de 2012 et un post publié sur Facebook en 2014 dans lequel elle déclare : "Je les déteste [les juifs] tellement."

“Hitler n'a pas tué tous les juifs, il en laissé quelques-uns afin qu'on se souvienne pourquoi il les tuaient."

Excuses à la communauté juive pour propos antisémites

Si, depuis, l'étudiante a fermé ses comptes sur les réseaux sociaux, elle a tenté, samedi 21 mai, de se justifier tant bien que mal dans un tweet, suivie d'une longue déclaration postée sur Twitter :

(© Rabiosaaloca/Twitter)

"Mon opinion, il y a plusieurs années, visaient les sionistes, qui répandent la haine plutôt que l'amour ; à tous les juifs, paix et amour sur vous !"

Elle déclare ensuite :

"Je souhaite présenter mes excuses à toute la communauté juive que mes commentaires, qui remontent à plusieurs années, ont pu blesser. [...] Je ne suis pas antisémite, même si j'en ai l'air. Je n'ai pas pensé à supprimer mes commentaires haineux, que j'ai écrit alors que j'étais jeune et ignorante."

À chacun de juger si elle est sincère ou non.

À voir aussi sur konbini :