AccueilÉDITO

Jennifer Lawrence prend la défense du Planning familial

Publié le

par Konbini

L'actrice américaine a raconté au Glamour US son expérience au Planning familial, organisme auquel elle exprime son soutien et sa gratitude.

© DR

Dans une interview réalisée par le magazine féminin américain Glamour, l'actrice de Hunger Games a voulu partager son expérience au planning familial, une organisation aujourd'hui menacée par le Sénat états-unien qui a déclaré vouloir cesser de la financer. À l'instar du Planning familial en France, le Planned Parenthood américain est une structure d'accueil sanitaire entièrement gratuite qui défend le droit à la contraception, à l’avortement et à l’éducation à la sexualité. Elle lutte notamment contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (IST).

Face à ces attaques visant les libertés des femmes, Jennifer Lawrence a fait part de son soutien à cette structure et a tenu à faire savoir à quel point celle-ci a été importante pour elle lorsqu'elle était adolescente. "Ma mère était très religieuse quand j'étais jeune", a-t-elle confié au magazine féminin. Et de poursuivre :

"Aujourd'hui, elle ne l'est plus tant que ça. Ma contraception, je me la suis procurée grâce au Planning Familial. Sans eux, je n'aurais pu avoir ni préservatif, ni contraception, dans une maison où Jésus était omniprésent."

Au cours cette interview, l'actrice s'est aussi exprimée au sujet de la fusillade qui a éclaté dans un Planning familial du Colorado, en novembre dernier : "C'est une attaque directe contre les femmes, pas contre les avortements. Le Planning familial représente tellement plus [que l'avortement]", a-t-elle souligné.

Grande militante de l'égalité femme-homme, Jennifer Lawrence avait d'ailleurs publié une tribune à ce sujet, en octobre 2015, intitulée "Pourquoi est-ce que je gagne moins que les hommes ?"

À lire -> Jennifer Lawrence en a marre d’être moins bien payée que les hommes (et elle le dit)

À voir aussi sur konbini :