AccueilÉDITO

Le Japon ressuscite un grand écrivain sous la forme d'un robot

Publié le

par Thibault Prévost

Les étudiants d'une université tokyoïte pourront bientôt suivre les cours de Sōseki Natsume, un écrivain mort il y a un siècle et ressuscité sous forme de robot.

Ce n'est pas encore la transcendance technologique, mais c'est déjà un début. À la fin de l'année, les étudiants en littérature de l'université Nishogakusha de Tokyo pourront suivre les cours d'un professeur un peu particulier, l'écrivain Sōseki Natsume. L'auteur de Je suis un chat (1905) et Botchan (1906) est mort le 9 décembre 1916, il y a donc presque un siècle tout pile. Pour commémorer l'anniversaire de sa mort, les chercheurs en intelligence artificielle (IA) de l'université tokyoïte ont donc décidé de le ressusciter... dans un corps robotique.

Comme l'explique Livres hebdo, qui révèle l'information, le visage de l'androïde sera conçu à partir du masque mortuaire moulé sur l'écrivain à sa mort, tandis que sa voix sera modélisée à partir de celle de son petit-fils. Le robot, qui officiera en position assise devant ses étudiants, mesurera environ un mètre trente. Pour reconstituer la "personnalité" de Sōseki Natsume, l'équipe de chercheurs dirigée par Hiroshi Ishiguro – un roboticien célèbre pour avoir donné vie à un double androïde de lui-même plus vrai que nature en 2012 – s'appuiera non seulement sur les écrits de l'auteur mais aussi sur ses articles, publiés dans le quotidien japonais Asahi Shimbun, pour reproduire "aussi fidèlement que possible" l'écrivain, expliquera Le Monde. L'histoire ne dit pas encore si ce Sōseki Natsume 2.0 corrigera lui-même les partiels.

À voir aussi sur konbini :